Adapter son budget au RSA

Quels que soient les revenus, le budget est l’outil incontournable pour maîtriser ses dépenses, réduire les angoisses financières et savoir si on vit au-dessus de ses moyens.

Aujourd’hui, vous n’êtes plus obligé de sortir le cahier pour aligner les chiffres : des outils gratuits sont disponibles pour vous aider, mais aussi vous conseiller :

  • Utilisez uneune plateforme dediée pour reduire vos factures comme Origame ou Ideel. Il vous suffit d’entrer toutes vos factures mensuelles (électricité, mobile, assurance…). La plateforme calcule vos coûts annuels, mais fait encore davantage : elle vous suggère des abonnements de qualité équivalente, mais à des prix inférieurs. Et s’occupe même des démarches de résiliation.
  • Testez une app fiable et La plus populaires, Bankin’ et Linxo, se connectent à votre compte bancaire pour vous donner une synthèse de vos dépenses en temps réel. À la fin du mois, vous savez exactement comment sont réparties vos dépenses grâce à des graphiques. Cela peut vous aider à voir les éventuels postes de dépense à réduire ou à supprimer.

Résilier la box Internet pour mieux vivre avec le RSA

Impossible aujourd’hui de se passer d’Internet. En revanche, on peut facilement Certains forfaits mobiles proposent des formules à 100 ou même 200 Go. En vous mettant en partage de connexion Internet, vous pouvez tenir le mois avec votre forfait mobile qui vous servira aussi sur ordinateur.

observer avec attention votre smartphone des promotions surgissent sur des tarifs à bas coût  pour changer de forfait et résilier votre box : vous économiserez 200 € sur une année. Sachez toutefois que des frais de résiliation allant jusqu’à 50 € peuvent être appliqués à votre box Internet.

Des courses bien pensées pour payer le moins cher possible

Les courses sont le deuxième poste de dépenses le plus élevé après le loyer. C’est aussi celui sur lequel on peut faire le plus d’économies, rien qu’en réduisant le gaspillage alimentaire qui représente 400 € par an pour une famille de 4 personnes.

Pour tenir un budget de 100 €, il va donc falloir être particulièrement stratégique :

  • Au début du mois, tirez la somme correspondant à votre budget courses pour être sûr de ne pas dépenser plus que prévu
  • Privilégiez l’épicerie solidaire
  • Allez au marché en fin de matinée pour profiter de prix bradés
  • ne pas se laissez tenter les produits trop chers et au mauvais rapport qualité prix
  • Privilégiez les aliments peu transformés pour cuisiner vous-même : vous payerez moins cher et mangerez mieux
  • Utilisez des appli  qui génèrent des recettes simples avec vos stocks alimentaires.

Demander les aides sur le logement et les factures

Avec le RSA seul, il est difficile de terminer un mois. Sachez que si vous êtes dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’aides supplémentaires et d’informations précieuses.

  • Rapprochez-vous de l’ADIL de votre département. L’ADIL est une association gouvernementale qui renseigne les publics précaires et fragilisés sur leurs droits au logement, qu’il s’agisse de location ou d’accès à la propriété. Vous pouvez ainsi solliciter son aide pour trouver un logement moins cher.
  • Demandez le chèque énergie. Ce dispositif d’aide réservé aux foyers modestes est délivré chaque année en mars-avril et, en fonction de votre situation, va de 48 € à 277 €.
  • Demandez l’exonération de la taxe audiovisuelle : si votre numéro fiscal de référence est de 0, vous pouvez en bénéficier.

Penser aux loisirs gratuits ou à coûts réduits au RSA

Vivre au RSA relève bien souvent de la survie, et l’adaptation du budget nécessite de faire une croix sur certains loisirs. Là aussi, certains dispositifs vous permettent d’en découvrir d’autres, ou bien de diviser la facture.

  • Si vous voulez garder une plateforme de streaming, pensez aux co- qui permettent de se cotiser avec d’autres inscrits pour diviser l’abonnement mensuel.
  • Renseignez-vous auprès de votre médiathèque pour bénéficier d’une exonération d’inscription (certaines sont gratuites pour tous : c’est peut-être le cas dans votre ville).
  • Renseignez-vous sur les aides aux loisirs de la CAF : en fonction de votre région, la CAF peut vous donner une aide financière ou l’équivalent d’un chéquier vacances pour vos vacances, celles de vos enfants, une inscription à un club sportif…

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :