Pourquoi des milliers de contribuables vont devoir revoir leur déclaration de revenus

Un incident informatique a provoqué un dysfonctionnement dans les déclarations préremplies, dans lesquelles les montants versés par l’Assurance maladie n’ont pas été pris en compte.

Coup dur pour des milliers de Français. Alors que les foyers en ont fini avec leur déclaration de revenus, de nombreux habitants de l’Hexagone vont devoir tout recommencer de zéro. Selon une information Ouest-France, depuis le 14 mai, l’Assurance maladie envoie en effet des milliers de courriers, SMS et courriels aux personnes concernées. En cause : un incident informatique qui concerne les personnes qui ont été en arrêt maladie, en congé maternité ou paternité, en accident du travail ou qui ont touché une pension d’invalidité en 2020.

En effet, chaque année, l’Assurance maladie transmet les prestations imposables aux services de la direction générale des finances publiques pour qu’ils soient automatiquement inscrits dans la déclaration d’impôts préremplie. Mais à la suite d’un incident informatique au niveau national, ces données n’ont pas été reportées dans les documents pour déclarer les revenus de 2020, a confirmé une porte-parole de la Caisse primaire d’Assurance maladie au quotidien régional.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

Des millions de Français potentiellement concernés

Toutefois, selon les premiers éléments communiqués par la CPAM, seules les caisses de Bretagne seraient concernées, touchant 132.279 foyers dans le département de l’Ille-et-Vilaine et 397.119 dans toute la région. Les investigations se poursuivent toutefois pour déterminer si d’autres caisses pourraient être touchées, l’incident n’ayant été transmis par la région Bretagne que le 22 avril dernier. Ce sont donc des millions de Français qui pourraient potentiellement être impactés par ce bug informatique.

>> A lire aussi – Cotisations retraite : attention à cette subtilité dans votre déclaration de revenus pour les droits d’auteur

Et pour certains foyers, les montants à corriger pourraient être très élevés. Ouest-France cite ainsi le cas d’une jeune femme devenue maman en 2020 et qui doit désormais rajouter 8.000 euros à ses revenus dans sa déclaration. Si vous êtes concernés par cette mesure, vous serez directement contactés par votre CPAM. Il faudra alors se rendre dans son espace particulier Ameli.fr, rubrique « Mes démarches » pour télécharger votre relevé fiscal.

Les services des impôts ont également précisé que les foyers concernés par cette erreur pourront faire la correction au moment de la réception de leur avis d’imposition à la fin de l’été. Un délai de trois mois leur sera accordé pour faire les modifications.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :