LE VRAC : VERS UNE CONSOMMATION DURABLE ET RESPONSABLE

Le vrac, ce n’est pas vraiment quelque chose de nouveau puisqu’à l’époque déjà, on se déplaçait chez l’épicier qui proposait de la vente en vrac derrière son comptoir.

Mais, il a rapidement laissé place aux produits emballés, avec l’arrivée de l’industrie agro-alimentaire.

Depuis 2018, c’est un moyen de consommation qui a pris son envol grâce à une forte demande côté consommateurs. La France est donc le n°1 du vrac en Europe. 4 foyers sur 10 achètent du vrac aujourd’hui.

Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que le mouvement Zéro Déchet compte de plus en plus d’adeptes qui souhaitent réduire au maximum la production de déchets en voyant les tonnes d’emballages alimentaires qui finissent enfouis ou dans des conteneurs que l’on déverse sur les continents africains ou asiatiques.

granola avoine, céréales petit déjeuner

Qu’est-ce que le vrac ?

Il s’agit de la vente de produits non préemballés, c’est-à-dire sans emballage. Le consommateur peut venir avec ses propres contenants ou utiliser ceux mis à sa disposition pour se servir grâce à des distributeurs en libre-service. Il va donc acheter ses produits au poids et prendre uniquement la quantité dont il a besoin, ce qui permet de limiter le gaspillage.

Pourquoi consommer en vrac ? Quels sont les atouts ?

Les raisons sont diverses et variées chez le consommateur :

– Pouvoir acheter la quantité dont on a besoin : cela permet de tester de nouveaux produits sans gaspiller.

– Réduire le gaspillage alimentaire : consommer moins mais mieux, cela évite la surconsommation.

– Diminuer les emballages jetables : le plastique est sûrement l’emballage le plus polluant pour notre planète. Nous le retrouvons partout y compris dans notre alimentation sous forme de micro-plastiques puisqu’il met des centaines d’années à se dégrader. Autant l’éliminer !

– Pouvoir acheter des produits sains et naturels : nous retrouvons beaucoup de produits certifiés bio au rayon vrac, car en choisissant ce mode de consommation, le client souhaite aussi avoir accès à des produits de meilleure qualité qui ont un moindre impact sur l’environnement.

– Réduire le coût des produits achetés : en moyenne, le vrac coûte 15% moins cher que le préemballé.

– Acheter des produits bruts et peu transformés.

Acheter du vrac, c’est préserver sa santé, son porte-monnaie, nos générations futures et notre planète de manière plus globale !

Comment s’organiser ?

Il est important de penser à prendre ses propres contenants dans son sac de courses : pots en verre, sachets vrac en coton bio (que l’on reconditionnera dans ses bocaux à la maison, c’est moins lourd !), papier kraft, tupperwares…

C’est une question d’habitude, une fois qu’on l’a prise, elle ne nous quitte plus !

A la maison, veillez à bien protéger vos produits dans des contenants adaptés et hermétiques. Le vrac est le paradis pour les mites alimentaires par exemple.

Pour nos granolas en vrac La Main dans le Bol vendus en ligne, il est impératif de les reconditionner dans des bocaux hermétiques dès réception.

Étiquetez vos bocaux pour mieux vous y retrouver sur les produits achetés ainsi que les dates de péremption, cela vous évitera encore du gaspillage !

Enfin, si vous voulez compléter votre connaissance, n’hésitez pas à visiter le site de l’association Réseau Vrac à laquelle La Main dans le Bol est adhérente : https://reseauvrac.org. Vous pourrez y retrouver l’ensemble des épiceries vrac sur le territoire français pour vous approvisionner en vrac.

A SAVOIR ! bientôt le vrac fera son apparition progressivement dans les grandes surfaces il faudra attendre 2030 pour que les sachets disparaissent définitivement des rayons

les produits d emballage seront quand à eux révolu

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :