Arnaques financières : gare aux faux livrets d’épargne

Partagez sur :

Les autorités financières alertent sur la très forte hausse des arnaques aux placements en France. Après un an de crise sanitaire, l’épargne des Français n’a jamais été aussi convoitée par les escrocs qui s’enrichissent aux dépens des épargnants via de fausses publicités pour des livrets promettant des taux très intéressants.

Attention aux arnaques aux livrets A et autres comptes épargne. Avec la crise sanitaire, les Français ont beaucoup épargné depuis un an et demi : de quoi attiser la convoitise d’escrocs en tous genres. Les autorités financières alertent sur un nombre d’arnaques en très forte hausse.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

« Un nombre d’emails et de coups de téléphone très importants »

La promesse est toujours la même : un rendement très intéressant, 4,5%, 5% ou même 7%, soit bien plus que le Livret A. Une fois que vous avez renseigné votre adresse email et votre numéro de téléphone, le harcèlement commence. « Vous allez recevoir un nombre d’emails et de coups de téléphone vraiment très importants », détaille Maxime Chipoy, président de moneyvox.fr. « Les personnes au téléphone vont vous expliquer que l’offre est vraiment une offre exclusive, et que donc, il faut vraiment que vous fassiez le virement sortant très rapidement », poursuit-il, ajoutant qu’une fois que le virement est fait, il sera très difficile de récupérer son argent.

Les escrocs renouvellent leurs techniques

Au total, ces fraudes ont fait perdre en moyenne 40.000 euros aux épargnants l’an dernier, les économies de toute une vie pour certains. Et dans cette entreprise, les escrocs se renouvellent sans cesse, comme le déplore Caroline de Hubsch-Goldberg de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le gendarme des banques et des assurances : « Il est très simple de créer un site internet aujourd’hui, et les escrocs utilisent cette technique pour créer et multiplier les sites frauduleux en changeant uniquement quelques visuels, quelques couleurs ».

Fin 2020, les autorités ont recensé 2.500 sites frauduleux, soit deux fois plus qu’en 2019. 

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :