CAMPINGS ET CENTRES DE VACANCES: LES TOURISTES DEVRONT PRÉSENTER UN PASS SANITAIRE DANS CERTAINS CAS

Contrairement à ce qui avait été envisagé dans un premier temps, le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux campings et clubs de vacances disposant de piscines et autres « lieux de loisirs et de culture ».

Les Français attendent de savoir comment se dérouleront leurs vacances. Le pass sanitaire sera-t-il obligatoire dans les campings et résidences de vacances? Ils seront bientôt fixés: le décret sur l’extension du pass sanitaire sera publié d’ici mercredi.

Selon nos informations, les clients des établissements disposant de piscines ou de salles de spectacles devront être titulaires d’un pass sanitaire pour accéder à leur lieu de vacances dès mercredi 21 juillet. Faute de quoi, l’accès leur sera refusé.

Un changement de cap pour le gouvernement. Dans un premier temps, il avait été envisagé de ne pas rendre le pass sanitaire obligatoire pour accéder aux clubs de vacances, sauf pour les restaurants et piscines qu’ils exploitent. Une mesure qui aurait posé de nombreuses difficultés aux exploitants.

« La France compte 3800 espaces aquatiques. Rien que pour contrôler le pass sanitaire de chaque client dans les piscines, il aurait fallu embaucher 8000 salariés d’ici mercredi. C’est impossible. On aurait donc dû les fermer et cela aurait été une catastrophe économique », explique à BFM Business Nicolas Dayot, président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA).

Sans compter que les clients non vaccinés auraient dû réaliser plusieurs tests par semaine pour continuer à profiter de leurs activités. « La France accueille 9 millions de campeurs au mois d’août dans des endroits où il n’y a pas assez de pharmacies pour faire des tests toutes les 48 heures », observe Nicolas Dayot.

Autant d’obstacles qui auraient mené le premier ministre à accepter la proposition alternative des professionnels.

Trois cas de figure

Concrètement, les vacanciers qui souhaitent se rendre dans des campings et clubs de vacances disposant de piscines, salles de spectacles et autres « lieux de loisirs et de culture » devront présenter un pass sanitaire au début de leur séjour à compter de ce mercredi 21 juillet. A savoir: un certificat de vaccination, un test négatif de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement du Covid-19. Sans pass sanitaire, l’accès leur sera refusé.

Même dispositif pour les clubs de vacances qui ne proposent qu’une offre de restauration ou de bar. Seul le calendrier sera différent. Le pass sanitaire sera obligatoire, mais uniquement à partir de début août. Date à laquelle il sera réclamé dans tous les restaurants et bars de France, les centres commerciaux et les trains, cars et avions pour les trajets de longue distance.

Quant aux campings qui ne proposent qu’une offre d’hébergement, le pass sanitaire ne sera tout simplement pas réclamé aux clients.

Un soulagement pour les professionnels du secteur. « Nous avons très peu d’annulations. Mais si le dispositif évoqué après les annonces d’Emmanuel Macron avait été validé, cela aurait été catastrophique », certifie Nicolas Dayot, président de la FNHPA.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :