APL, retraite, allocations familiales… : comment sont vraiment réparties les prestations sociales par rapport aux revenus

APL 

La Drees, organisme de statistiques du ministère de la Santé publie, ce jeudi 20 juin, le résultat des comptes de la protection sociale en 2017. Un document qui met en lumière le poids des prestations et les cotisations sociales dans votre budget en fonction de vos revenus.

Une première depuis 10 ans. Le solde de la protection sociale, qui couvre notamment la famille, la vieillesse, les aides au logement ou encore à l’emploi, est dans le vert. Une situation qui n’était pas arrivée depuis 2008. L’excédent s’établit à 5,2 milliards d’euros car la progression des ressources (+ 2,9% par exemple pour les cotisations sociales) évolue sur un rythme plus élevé que celle des dépenses. Cette bonne nouvelle financière n’empêche pas la France de rester championne d’Europe des dépenses de protection sociale. En 2017, elles s’élevaient à 727,9 milliards d’euros, soit 31,7% du PIB.

L’étude de la Drees montre comment le paiement de cotisations et le versement de prestations sociales comme l’aide personnalisée au logement (APL), les pensions de retraite ou encore le revenu de solidarité active (RSA) permet de diminuer les écarts de niveau de vie entre les ménages les plus modestes et les plus aisés. Ainsi, les cotisations sociales (patronales et salariales) et les contributions (comme la CSG ou la CRDS) représentent 51 % du revenu disponible des ménages. Ce ne sont pas forcément les plus aisés qui cotisent le plus. La Drees montre que le 8e décile de niveau de vie (ressources annuelles moyennes de 28.400 euros) et le 9e décile (33.900 euros) sont ceux qui cotisent le plus. Les cotisations et contributions représentant 60% du revenu disponible. Ce chiffre descend à 57 % pour le 10e décile des ménages (revenu annuel moyen de 56.800 euros). Une légère baisse qui trouve sa justification par la limitation de certaines cotisations à un plafond de la Sécurité sociale (soit 3.377 euros par mois) mais aussi par l’importance des revenus issus du patrimoine. Pour le 1er décile des ménages les plus modestes (revenus annuels moyens de 9.400 euros), la part des cotisations représente 15% car il s’agit d’une population plus touchée par le chômage et l’inactivité et donc qui cotise moins.

>> Notre service – Testez notre comparateur d’ASSURANCES VIE

La courbe est inverse pour la part des prestations sociales perçues. Elles représentent en moyenne 36% du revenu disponible de l’ensemble des ménages. Leur part pour les ménages du 1er décile atteint 75 % du revenu disponible alors que ce chiffre tombe à seulement 24% pour les ménages du 10e décile. “La revalorisation exceptionnelle du RSA en septembre 2017 et la généralisation de la Garantie jeunes ont contribué à accroître le revenu de ces ménages, malgré la baisse de 5 euros des aides au logement intervenue en octobre”, détaille le rapport. A ce constat s’ajoute le fait que de nombreuses prestations comme les allocations familiales ou encore la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) sont soumises à des conditions de ressources.

Seule exception à ce modèle de redistribution, les pensions de retraite. La part qu’elles représentent dans le revenu disponible varie beaucoup moins en fonction du niveau de ressources. Elle est même moins importante pour le 1er décile des ménages (14 %) que pour le 10e décile (22 %). Si cela s’explique par le caractère contributif des retraités qui fait que le montant perçu dépend de celui des cotisations versées, la Drees met en avant d’autres facteurs avec d’une part le fait que “les personnes âgées sont relativement moins touchées par la pauvreté que les personnes d’âge actif” et d’autre part que “pour les ménages les plus aisés, d’autres types de revenus complètent la retraite”.

>> Notre service – Un test pour connaître son profil d’épargnant et bénéficier d’un conseil d’investissement en ligne, gratuit, personnalisé et suiviEn savoir plus :

  • n hésitez pas à m ‘envoyez un commentaire à : astuce@supportconseil.com

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :