Location : les points à regarder avant de s’engager


Locataire et colocationVous avez repéré un bien à louer ? De sa consommation énergétique au coût des charges, en passant par son environnement, un certain nombre de cases sont à cocher pour éviter les mauvaises surprises. Tour d’horizon.

Location : les points à regarder avant de s’engager

Près de 40 % des ménages français louent leur résidence principale, selon l’Insee. Avant de signer son contrat de bail et d’emménager, il est préférable de s’assurer que tous les éléments sont réunis. A commencer par l’environnement. Vérifier que le bien est situé dans un quartier qui vous convient est la première étape : sa situation géographique, la distance avec votre lieu de travail, la proximité des écoles et des services, l’accès aux transports…

Autres informations à récolter : dispose-t-il d’une place de stationnement ? La connexion Internet y est-elle bonne ? Y a-t-il un gardien dans l’immeuble ? Il est conseillé de s’y rendre, si possible, à des heures différentes et de se renseigner auprès des voisins. Y a-t-il des nuisances sonores, des travaux prévus aux alentours ?

Isolation, chauffage, humidité…

Observez aussi la propreté, l’état des parties communes et du logement en lui-même. « Il faut bien regarder l’isolation et le système de chauffage, conseille Samy-Félix Picard, directeur d’une agence immobilière à Paris. Vous pouvez demander à l’occupant actuel ses dépenses réelles en énergie, s’il a chaud ou froid dans le logement. Vérifiez qu’il n’y a pas de lumière entre les battants des fenêtres, ni de trace d’humidité autour ou sur les murs, signe d’une mauvaise ventilation. »

Si vous souhaitez effectuer des travaux dans le logement avec l’accord du propriétaire, un aménagement du loyer est possible. Cela devra être mentionné dans le contrat de bail.

Attention aux arnaques

Côté loyer, inutile de préciser qu’il faut s’assurer d’avoir les ressources suffisantes, et ne pas négliger le coût des charges. Regardez ce qu’elles comprennent et estimez ce qu’il vous restera à payer. Un loyer un peu plus élevé avec le chauffage collectif compris peut être plus intéressant qu’un loyer plus faible avec un chauffage électrique individuel énergivore.

« Attention aussi aux annonces trop alléchantes avec des prix déconnectés du marché. Cela peut être une arnaque, prévient Samy-Félix Picard. Vous ne devez rien payer pour réserver un logement. »

Enfin, il est recommandé de fournir rapidement son dossier. « A Paris, pour un studio de 20 m², on reçoit entre 200 et 300 demandes », confie l’expert. Un bon dossier et un contact agréable lors de la visite vous feront gagner des points.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :