Voici l’heure exacte à laquelle il faudrait boire le café le matin pour être en forme et plein d’énergie toute la journée selon les scientifiques

Le café bu au saut du lit est indispensable pour certaines personnes. Pourtant, il est possible de décupler les effets de la caféine en buvant la boisson à une certaine heure le matin. De quoi gagner en énergie et éviter le coup de mou. Explications. Cynthia LahomaiStock

Pour certaines personnes, le café est la boisson matinale par excellence. Impossible pour elles de sortir du brouillard sans une tasse du précieux liquide noir. C’est très souvent au saut du lit qu’il est pris. Un shoot qui désembue le cerveau et booste l’énergie… Et s’il s’agissait d’un effet placébo ? Selon les scientifiques, le café ne devrait pas être bu dès le réveil si l’on souhaite en ressentir ses effets…

Le corps produit naturellement du cortisol, une hormone qui contribue, entre autres, à la régulation de notre horloge interne. Elle nous aide à être en forme et à met nos sens en éveil. Cette hormone puise dans les réserves et libère du sucre pour répondre aux demandes en énergie des muscles, du cœur, du cerveau… Elle est très active en cas de stress. Son taux varie en fonction des heures du jour et de la nuit. Il est à son niveau maximal le matin, connaît quelques pics dans la journée, puis diminue le soir venu.

Un café revigorant

Lorsque l’on boit un café de bon matin, au moment où les niveaux de cortisol sont les plus élevés, le corps ne ressent pas l’efficacité maximale de la caféine. Notre organisme peut alors développer une certaine tolérance à la substance qui est censée être stimulante. Avec le temps, nous pourrions avoir besoin de boire d’autant plus de café pour en ressentir les effets.

Afin d’éviter tout conflit entre la caféine et le cortisol, les experts préconisent de consommer la tasse de café en dehors des tranches horaires durant lesquelles le taux de cortisol est élevé. Le matin, il convient d’attendre une heure à 90 minutes après le lever pour boire son premier café. Si le réveil est à 07h00, il faudrait prendre la première tasse aux alentours de 8h30. Sans parler de l’impact si le café est bu à jeun.

Les taux de cortisol changent en fonction de la lumière et de l’éveil du corps. Au fil de la matinée, le taux de cortisol chute. Un moment propice pour prendre une tasse de café et ainsi s’offrir un coup de boost et se revigorer.

Bien entendu, les heures et les pics varient d’une personne à une autre et en fonction du rythme de vie.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :