La fin des voitures thermiques confirmée pour 2035

La Commission européenne a présenté mercredi 14 juillet 2021, son « Green Deal » qui prévoit notamment l’interdiction de vente des véhicules à moteur thermique dès 2035. Une décision qui inquiète grandement les constructeurs automobiles européens. 

Fin des moteurs thermiques en 2035

C’était une décision très attendue mais aussi très crainte des constructeurs automobiles européens. La Commission européenne a dévoilé mercredi 14 juillet 2021 son « Green Deal ». Cet engagement a pour but de réduire les émissions de CO2 de l’Union européenne en interdisant notamment à partir de 2035, la vente de véhicules à essence ou diesel. Ainsi, la Commission acte la fin des moteurs thermiques au profit du 100% électrique. 

D’ici à cette date, encore plusieurs millions de modèles thermiques pourront être vendus, une réalité à laquelle la Commission européenne a pensé, puisqu’elle souhaite, dès 2050, un transport totalement décarboné. Ainsi, la circulation des véhicules thermiques et hybrides vont être progressivement interdite sur le territoire de l’Union. 
 

La crainte d’une hémorragie de l’emploi automobile

Cette annonce fait cependant l’effet d’un coup de tonnerre chez les constructeurs automobiles qui craignent une hémorragie de l’emploi dans le secteur. S’ils ont tous commencé à proposer des modèles électriques sous l’impulsion et les pressions de la Commission européenne, la courte échéance de 2035 leur fait craindre le pire. Suppression d’emplois massive mais également manque d’infrastructure suffisante pour contenir l’afflux des modèles électriques. 

L’Association des constructeurs européens d’automobiles estime que la décision de Bruxelles n’était pas la bonne. « Interdire une technologie n’est pas une solution rationnelle à ce stade », a-t-elle déclaré dans un communiqué. En France, la filière automobile craint une perte de « 32.000 emplois d’ici à 2025 » comme l’explique Luc Chatel, président de la Plateforme automobile française. De plus, la France, regrette l’exclusion des modèles hybrides dont elle avait plaidé la cause auprès de la Commission européenne, sans succès. 

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :