Installer une terrasse : les erreurs à éviter

Vous passez sans doute de plus en plus de temps à la maison. Si c’est le cas et que vous disposez d’une terrasse, l’aménagement de cet espace vous permettra d’en profiter tout l’été. Une aubaine pour se sentir en vacances sans sortir de chez soi. Soyez tout de même attentif au moment de faire vos choix. Certaines idées ne sont pas toujours bonnes à prendre.

Erreur n° 1 : choisir un revêtement de sol au hasard

En extérieur, les contraintes ne sont pas les mêmes qu’à l’intérieur de votre logement. Vous devez donc tenir compte des conditions météo et de l’exposition de votre terrasse pour choisir votre revêtement de sol. Oubliez le carrelage lisse, réservé à votre logement et faites le point sur vos attentes et vos besoins :

  • Si vous aimez le bois, pensez tout de même que vous devrez l’entretenir régulièrement et vous équiper de produits spécifiques, généralement assez coûteux. Sachez également qu’une terrasse en bois orientée au nord deviendra vite une vraie patinoire durant l’hiver. En cause une humidité importante et des températures assez basses.
  • Côté carrelage, choisissez un modèle non lisse pour limiter tout risque de glissade et donc de chute.
  • L’ardoise est par ailleurs proscrite si votre terrasse est orientée au sud. Elle serait bien trop chaude sous les pieds.
  • Pensez également que vous devrez régulièrement la nettoyer, surtout si elle est exposée au vent. Le carrelage est sans doute le matériau le plus facile d’entretien. Une dalle béton demande par exemple de passer régulièrement le nettoyeur haute pression.

Erreur n° 2 : ne pas tenir compte de l’espace disponible pour choisir votre mobilier

Les meubles de jardin sont généralement imposants et pas toujours simples à déplacer. C’est pourquoi il est conseillé de les choisir en fonction de l’espace disponible mais aussi des contraintes climatiques. Si votre terrasse est très exposée au soleil par exemple, privilégiez des matériaux résistants aux UV comme le fer. Le rotin, lui, est sensible à l’humidité. Choisissez-le si vous pouvez l’abriter durant l’hiver. Tenez également compte de l’espace disponible pour choisir les dimensions de votre mobilier. Vous devez pouvoir circuler facilement autour de la taille pour profiter de vos équipements. Enfin, choisissez votre table et votre salon de jardin en fonction de vos besoins. Inutile d’opter pour des meubles très massifs si vous êtes en couple et que vous recevez rarement du monde. Préférer alors une table réduite et profitez du reste de l’espace pour placer une chaise longue ou pour créer un coin cocooning.

Erreur n° 3 : oublier de créer une zone d’ombre

La plupart des propriétaires de terrasse focalisent leur aménagement sur le mobilier et la décoration. Reste que la création d’une zone d’ombrage est primordiale. Elle vous permettra de profiter de cet espace extérieur, même en plein été. Si votre terrasse est peu exposée, un parasol peut suffire. Dans le cas contraire, pensez à installer une voile d’ombrage ou une pergola par exemple.

Erreur n° 4 : ne pas vous protéger des regards extérieurs

Il n’y a rien de pire que d’avoir la sensation de partager votre terrasse avec vos voisins. Pour éviter une telle situation, débutez l’aménagement en installant des brises vues et autres parois de séparation. Vous pouvez choisir entre des solutions naturelles (bambous en pots, canisses, etc.) ou des matériaux plus durables et plus faciles à entretenir (brise-vue en plastiques). L’ajout de plantes vous permet également de vous protéger des regards curieux. Soyez simplement vigilant au moment de les choisir, toutes n’ont pas les mêmes besoins d’exposition. Oubliez par exemple les plantes grimpantes et envahissantes (comme le lierre par exemple). Sur une terrasse, elles risquent de se montrer difficiles à dompter et de vous demander un entretien considérable. Anticiper également le poids de vos plantes. Une fois arrosées, elles pèsent le double. Attention à bien prendre en compte ce critère si vous souhaitez les suspendre.

Bon à savoir : renseignez-vous auprès de votre syndic

Certaines copropriétés (et même certaines municipalités) imposent des couleurs ou des matériaux particuliers pour ce type d’aménagement. Si vous ne respectez pas les règles en vigueur, vous devrez tout enlever et tout remplacer. Une erreur qui peut vous coûter cher. Pensez également à en avertir votre voisin en amont pour anticiper tout litige et éviter une situation de conflit avec ce dernier.

Erreur n° 5 : négliger la décoration

Une fois le mobilier installé et les aménagements durables terminés, il est temps de penser à la décoration de cet espace. Vous pouvez par exemple mettre en valeur les murs et les parois qui vous entourent grâce à des plantes, des tableaux et même des guirlandes lumineuses. Cela permettra également de créer une atmosphère très conviviale et intime. Ne négligez pas non plus l’éclairage. Ce dernier doit vous permettre de rester jusque tard dans la soirée sur votre terrasse. Il doit néanmoins rester agréable et pas trop puissant. L’idée est ici de diffuser une lumière douce pour apporter toujours plus de chaleur à votre décoration.

Cet été, pas question de déserter votre terrasse. Avec de petits aménagements, elle peut devenir une nouvelle pièce de votre logement.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :