FAIRE SON BUDGET : LA RÈGLE DES 50/20/30

Parfois, quand vous voulez faire votre budget, vous me demandez s’il n’y aurait pas une formule magique pour calculer vos charges vitales, votre besoin d’épargne, votre endettement… Il y en a bien une mais elle n’est pas magique, c’est la règle des 50/20/30. Voici comment s’en servir et quelles sont ses limites.

La règle du 50/20/30

Cette règle permet de calculer un pourcentage pour vos charges fixes, votre effort d’épargne et vos charges variables. Vous partez sur la base de vos ressources mensuelles et vous y appliquez les pourcentages suivants :

50 % pour les besoins

Ces besoins sont les charges fixes, prélèvements, impôts, assurances, loyer… Prenez en compte uniquement les prélèvements obligatoires, pas les abonnements « loisir » comme la cotisation au club de sport.
La limite ? Ce pourcentage oublie totalement l’alimentaire…

20% pour l’épargne

En suivant cette règle 20% de vos revenus devraient être épargnés. En théorie c’est facile. En pratique, c’est plus facile d’épargner lorsque nos revenus sont élevés et notre train de vie peu coûteux.

30% pour les envies

Les sorties, la décoration mais aussi l’alimentaire.

Ma règle pour budgétiser

Commencez par faire le total de vos ressources régulières, celles qui tombent tous les mois.

Puis calculez vos prélèvements obligatoires, vitaux, total auquel vous rajoutez votre budget alimentaire et  autre indispensable (carburant, frais de garde). C’est le Total de vos Dépenses vitales. 

Vous pouvez au passage calculer votre taux d’endettement : c’est le total de vos crédits (j’y inclus le loyer si vous êtes locataire) que vous divisez par vos revenus. Un bon score bancaire est inférieur à 33%

Calculez la différence entre vos revenus – vos dépenses vitales.

Il vous reste une marge de sécurité, que vous dispatcherez comme vous le souhaitez entre épargne et dépenses accessoires (loisirs, retraits etc…).

Et là c’est votre bon sens et votre niveau de vie qui va vous aider, pas un pourcentage arbitraire.

Où en êtes-vous pour votre épargne ? Est-ce que vous avez un premier fond d’urgence d’au moins 500€, pour parer aux imprévus urgents ? Si oui vous pourrez augmenter son montant régulièrement jusqu’à atteindre une épargne de secours qui correspond à 2 ou 3 mois de salaire au moins.  Vous avez des projets ? Prévoyez quel montant vous devez épargner pour les atteindre.

Enfin vous pouvez calculer le total Revenus – Dépenses Vitales – Epargne et vous aurez là le montant que vous pouvez allouer à vos envies, loisirs, ou dépenses imprévues.

Maintenant que vous avez déterminé tous ces montants vous pouvez les reporter sur le modèle de budget qui est à télécharger ici

De mon expérience une marge de manœuvre d’environ 300€ est une petite moyenne pour pouvoir gérer les dépenses imprévues comme le médecin, le renouvellement des vêtements ou les sorties, mais ce montant est basé à la fois sur mon budget personnel et ceux que j’ai pu voir. Ça n’est pas une règle fixe gravée dans le marbre et sentez-vous libre de fixer vos propres montants !

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :