Visio et télétravail : comment limiter la Zoom fatigue ?

Beaucoup de travailleurs se sont retrouvés télétravailleurs du jour au lendemain. Si les avantages sont incontestables pour nombre d’entre eux, le télétravail comporte son lot d’inconvénients. Vous connaissez la « Zoom fatigue » ? Si vous faites partie de ces salariés épuisés par les visios, vous êtes victime de ce phénomène. Découvrez ce qu’est la Zoom fatigue et quelques astuces pour la limiter.Sommaire du guide

Qu’est-ce que la Zoom fatigue ?

Depuis le début de la crise sanitaire et la mise en place systématique du télétravail, un mode de communication jusqu’ici peu utilisé s’est largement développé : la visioconférence. L’épuisement ressenti après une journée de rendez-vous sur l’écran a été nommé « Zoom fatigue » par des chercheurs de

de l’Université de Stanford (États-Unis).

Comment l’expliquer ?

Grâce à l’étude menée par ces chercheurs, les principales raisons de cet épuisement ont pu être identifiées. Ainsi, en dehors de la fatigue liée à l’usage intensif des écrans, la Zoom fatigue serait due à :

  • L’intensité du contact visuel en gros plan : le contact visuel constant qu’impliquent les réunions en visio est inhabituel. Le regard est contraint par l’écran et ne peut vagabonder comme lors d’une réunion en présentiel.
  • Le fait de se voir pendant les visioconférences : le rapport à soi peut être perturbé par la projection de notre propre image sur l’écran. Cela peut entraîner du stress, et des émotions négatives.
  • La faible mobilité : il est difficile, voire impossible, de bouger lors d’une réunion en visio, contrairement à une réunion téléphonique ou en présentiel où la liberté de mouvement est plus grande.
  • L’élévation de la charge cognitive : tenter de percevoir la communication non verbale (gestes et expressions) à travers un écran demande une concentration et un effort cognitif intenses. 

Comment réduire le phénomène de Zoom fatigue ?

Il existe heureusement quelques astuces permettant de limiter ce phénomène. Jeremy N.Bailenson, l’un des chercheurs à l’origine de l’étude, propose plusieurs pistes.

Réduire la fenêtre d’affichage

En sortant les plateformes de visioconférences comme Zoom, Teams ou Google Meet du mode plein écran, le contact visuel est moins intense. En effet, réduire la fenêtre d’affichage et donc la taille d’affichage du visage de nos interlocuteurs, permet de créer une sorte de distance et de revenir à des proportions davantage semblables à celles des échanges en face à face.

S’éloigner de l’écran

Une astuce simple, mais efficace. S’éloigner de l’écran est une solution pour limiter la fatigue visuelle. Pour cela, Jeremy N. Bailenson recommande d’investir dans une souris et un clavier pour prendre de la distance avec l’écran.

Couper le retour d’image

La fonction permettant de cacher l’autovision peut être particulièrement utile pour les personnes sensibles à la projection de leur propre image. Cela n’empêche pas l’échange avec les autres participants et permet de supprimer ce réflexe que nous avons de  nous regarder sur l’écran.

Se mettre en mode écoute

Pour les plus sensibles, il est même recommandé de se détourner de l’écran pendant les réunions virtuelles, en prenant soin de couper la vidéo. Être en mode « écoute » est un réel soulagement pour les yeux d’une part, pour la concentration et la charge cognitive de l’autre.

Limiter la durée des visioconférences

Limiter la durée des visioconférences peut être une bonne façon de limiter la Zoom fatigue. Il est souvent inutile de passer des heures en réunion, cela peut même être contre-productif. Il est nécessaire de déterminer un temps maximum d’appel en visio afin d’éviter ce phénomène d’épuisement.

Limiter la fréquence des réunions

Les salariés français passeraient près de 3,4 semaines par an en réunion. Certains salariés apprécient ces moments d’échange, car en télétravail, il s’agit souvent des seules possibilités de communiquer avec l’extérieur. Pourtant, un sondage Opinionway révèle que seuls 52 % des réunions de travail sont jugées productives. Espacer les réunions en visio permet donc d’utiliser ce temps autrement dans le travail.

Se former au bon usage des outils de visioconférences

Afin de réunir les meilleures conditions pour assurer le bon déroulement des réunions en visio, lorsque celles-ci s’avèrent nécessaires, les participants doivent connaître les comportements à adopter face à la caméra. En effet, la communication non verbale doit être exagérée afin de permettre des échanges plus fluides. Sourire, garder une posture stable et dynamique, fixer la caméra et limiter les silences sont également des attitudes à adopter pour limiter les impacts négatifs des réunions à répétition.

Les astuces techniques pour limiter la Zoom fatigue

Outre les astuces précédentes, il est possible de mettre en place quelques stratégies pour améliorer l’expérience de la visioconférence.

Essayer de disposer d’une bonne connexion internet

Parfois plus facile à dire qu’à faire, mais il s’agit d’un aspect essentiel pour que la réunion ne soit pas une source de stress. Avoir des images bloquées, saccadées ou le son régulièrement coupé est extrêmement fatigant pour le cerveau. Il doit sans cesse redoubler d’efforts pour parvenir à comprendre les informations. De plus, les conséquences d’une mauvaise connexion sont particulièrement irritantes.

Surélever l’écran et la caméra

Il s’agit d’une astuce permettant de s’adapter aux codes de communication de la visioconférence. En effet, la vision que nous avons des autres est modifiée par la proximité de la caméra, et par son positionnement. Afin de garder une distance avec les autres participants et de donner la sensation de les regarder dans les yeux, il est conseillé de surélever l’écran et de placer la caméra au niveau des yeux.

Vous l’aurez compris, il y a une réelle nécessité de s’adapter à ce nouveau mode de fonctionnement pour que le travail ne devienne pas une source de stress permanent. Grâce à ces solutions, fini l’épuisement et la zoom fatigue !

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :