Cyberattaque : les résultats de 1,4 million de tests Covid-19 dans la nature

Une faille informatique au sein de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) a permis aux pirates de dérober les résultats des tests Covid-19 de 1,4 million de personnes.Test Covid-191,4 million de résultats de tests Covid-19 sont dans la nature.

Cyberattaque à l’AP-HP : 1,4 million de Franciliens concernés

Si vous habitez en Île-de-France et que vous avez fait un test Covid-19 au cours de l’été 2021, cette information va vous intéresser. L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce aujourd’hui avoir été victime d’une attaque informatique qui a eu pour résultat la divulgation d’informations personnelles de personnes ayant fait un test Covid-19 en Île-de-France au cours de l’été 2021.

La faille ne concerne pas le système d’information national de dépistage (SI-DEP) mais un autre outil, vers lequel les données des tests sont transférées, avant leur communication à l’Assurance maladie et aux Agences Régionales de Santé afin que ces dernières procèdent aux « contact tracing ». C’est cet outil-là, moins sécurisé, qui a été piraté.PUBLICITÉProfitez de notre offre du moment sur Cofidis.fr !Découvrir nos offresInspired by

Des lots importants d’informations personnelles divulgués

Les données s’étant échappées des serveurs de l’AP-HP incluent l’identité, le numéro de sécurité sociale et les coordonnées des personnes testées, l’identité et les coordonnées des professionnels de santé les prenant en charge, les caractéristiques et le résultat du test réalisé. « Aucune autre donnée médicale que celles strictement liées à la réalisation du test n’est concernée », assure l’AP-HP. Les accès à l’outil piraté ont par ailleurs été immédiatement coupés en attendant la fin de ces investigations.

L’AP-HP tient à présenter ses excuses aux personnes dont les données ont été divulguées. Elles seront informées individuellement dans les prochains jours. L’AP-HP a informé de cette faille l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), la Commission nationale de l’informatique et les libertés (CNIL) et a porté plainte auprès du Procureur de la République de Paris.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :