Quels équipements sont obligatoires dans une voiture ?

La route est un lieu où les accidents peuvent avoir des conséquences terribles. Ainsi, chaque automobiliste titulaire d’un permis se plie à la stricte réglementation du code de la route dictant la conduite à adopter dès lors que l’on monte à bord d’un véhicule. Ces règles ne se limitent pas au comportement qu’il vous sera demandé de respecter mais également à l’équipement qu’il vous faudra impérativement avoir à bord et sur le véhicule. Retrouvez ici tout le matériel nécessaire à votre véhicule pour une conduite en toute sécurité.Sommaire du guide

Gilet de sécurité et triangle orange

Parmi les équipements qu’il est essentiel d’avoir à bord d’un véhicule, nous retrouvons le gilet de sécurité et le triangle orange. Tous deux jouent un rôle majeur dans votre sécurité en cas d’accident de la route. Ceux-ci vous permettront d’être visible de loin lorsque vous sortez de votre véhicule et pourront ainsi empêcher les possibles sur-accidents. 

Le gilet de sécurité

Lorsqu’il est contraint de faire un arrêt d’urgence, un automobiliste doit obligatoirement se vêtir d’un gilet avant de sortir de son véhicule. Quelles que soient les conditions de visibilité, qu’il fasse jour ou nuit, qu’il pleuve ou non, ce dernier est indispensable. Cela lui permettra d’être repéré de loin par les autres automobilistes qui ralentissent lorsqu’ils se rapprochent. 

Afin de respecter les normes, le gilet de sécurité doit répondre à trois critères principaux. Tout d’abord, ce dernier doit être réfléchissant afin d’être aisément repérable, y compris de nuit à l’aide des phares. De plus, celui-ci doit être homologué et marqué CE. Enfin, comme mentionné précédemment, le gilet de sécurité doit être équipé avant de sortir du véhicule. De cette manière, il doit être gardé dans un endroit facile d’accès tel que la boîte à gant. 

Le triangle de signalisation 

Au même titre que le gilet fluorescent, le triangle de signalisation est un équipement indépendant du véhicule, mais essentiel pour la sécurité de tous. Celui-ci est installé lorsque le véhicule est immobilisé sur la chaussée, à environ 30 mètres avant la position de la voiture. Cela permet aux automobilistes arrivant en direction de votre véhicule immobilisé d’être avertis de la situation afin d’ajuster leur vitesse, limitant ainsi les possibilités de sur-accident. Une exception est toutefois autorisée lorsqu’un tel problème survient sur l’autoroute, auquel cas la disposition du triangle peut représenter un danger pour l’automobiliste. 

Un triangle de signalisation doit être marqué E 27 R afin de répondre aux normes et doit être gardé à l’intérieur du véhicule, par exemple dans le coffre. 

Plaques d’immatriculation

Chaque véhicule motorisé doit impérativement disposer de plaques d’immatriculation à l’avant ainsi qu’à l’arrière de la voiture, sauf pour les deux-roues qui n’en ont besoin que d’une à l’arrière. Celles-ci permettent d’identifier le véhicule et doivent ainsi être correctement visibles.

Éclairages et feux

Chaque véhicule doit être équipé de divers feux et éclairages lui permettant de circuler sans danger la nuit ou lors d’intempéries. Ceux-ci doivent être en état de marche afin de limiter les risques d’incidents. Par ailleurs, rouler avec des feux défectueux peut représenter une infraction vous exposant à une amende lorsque vous faites face à un contrôle. Les feux et éclairages du véhicule sont les suivants : 

  • Les pleins phares avant d’une couleur jaune ou blanche éclairant à une distance d’au moins 100 mètres pour une visibilité maximale la nuit. 
  • Les feux de croisement avant d’une couleur jaune ou blanche éclairant à une distance d’environ 30 mètres. 
  • Les feux de position avant (aussi appelés “veilleuses”) d’une couleur jaune orange ou blanche. Ceux-ci doivent éclairer à une distance de 150 mètres sans pour autant éblouir les autres automobilistes. 
  • Les clignotants avant et arrière d’une lumière orangée. 
  • Les feux de brouillard avant et arrières d’une lumière jaune ou blanche. 
  • Les feux de position arrière d’une couleur rouge. 
  • Les feux STOP arrière.

Chacun de ces feux ou éclairages doit être fonctionnel. En cas de défaut, ils pourraient représenter un danger pour les usagers de la chaussée. En effet, un clignotant ne fonctionnant pas, des phares défectueux, l’absence de feux STOP… Tous peuvent être à l’origine d’accidents mortels. Pour chacun d’entre eux, il vous sera conseillé de conserver des ampoules de rechange afin de pouvoir les changer en cas de défectuosité.

Roue de secours et pneus

Les voitures sont équipées de quatre roues qu’il est essentiel d’entretenir. Par ailleurs, des pneus défectueux ou endommagés peuvent vous faire encourir une amende ainsi que l’immobilisation du véhicule en cas de contrôle.

Si elle n’est pas obligatoire, une roue de secours fait partie des équipements qu’il est fortement recommandé d’avoir dans votre voiture. Cette dernière vous sera particulièrement utile en cas de crevaison.

Des vitres avant transparentes

Parmi les éléments indispensables à avoir dans une voiture, les vitres avant latérales ainsi que le pare-brise sont obligatoires. Ceux-ci doivent également répondre à certains critères afin d’être conformes à la réglementation :

  • Assurer une transparence intérieure et extérieure en transmettant au moins 70% de lumière. 
  • Ne pas être altérées et provoquer une déformation ou modification des couleurs de l’environnement. 
  • Disposer d’au moins un essuie-glace fonctionnel mais aussi d’un système de lave-vitre.

Équipement manquant : quels sont les risques ?

Si ces équipements sont obligatoires, c’est qu’ils jouent un rôle essentiel dans la conduite d’un automobiliste. La majorité d’entre eux, tels que le gilet de sécurité ou le triangle de signalisation, sont des éléments de sécurité essentiels permettant parfois de sauver la vie du conducteur et d’empêcher d’aggraver une situation déjà dangereuse. De manière générale, tous ces équipements existent afin d’assurer le bon déroulement de vos trajets auto. Par ailleurs, en cas de manquement à l’une de ces obligations, un automobiliste s’expose à des contraventions onéreuses. À titre d’exemple, un conducteur dont le véhicule présente des feux défectueux risque une amende pouvant s’élever à 180 euros ainsi que l’immobilisation du véhicule. 

Conduire un véhicule signifie se plier à une certaine réglementation imposée par la loi. Celle-ci permet notamment de limiter les risques sur la route ainsi que de rendre la conduite plus agréable. Parmi ces règles, nous retrouvons les divers équipements obligatoires dans une voiture. Si ceux-ci jouent tous un rôle différent, ils participent tous à votre sécurité et sont alors indispensables.PartagerSur le même thème

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :