Tout ce qui change le 1er octobre 2021

Le mois de septembre touche à sa fin, et c’est le mois d’octobre qui va prendre le relais. Avec lui, comme à chaque fois, quelques changements sont à prévoir. Le montant des APL ou encore du SMIC vont évoluer, tout comme les tarifs du gaz ou encore l’allocation chômage…En octobre 2021, le SMIC ou encore les APL et l’indemnité chômage vont évoluer.

Les bonnes nouvelles d’octobre 2021 : SMIC et APL en hausse

Parmi les changements qui vont avoir lieu en octobre 2021, le plus attendu est sans aucun doute celui concernant la hausse du Salaire Minimum de Croissance (SMIC), le salaire minimum en vigueur en France. À cause d’une inflation ayant atteint, en août 2021, 2,2% par rapport à novembre 2020, le SMIC grimpe d’autant. Une revalorisation automatique du salaire minimum de 34,20 € est donc prévue, et le SMIC sera alors de 1.589,47 € brut pour un temps plein de 35 heures hebdomadaires.

De la même manière, mais de façon bien moins importante, les Aides Personnalisées au Logement (APL) vont connaître une hausse. Celle-ci ne sera toutefois que de 0,42% soit 42 centimes pour un foyer touchant 100 € d’APL.PUBLICITÉ4 abonnements à découvrirDécouvrirOffrez une année de lecture et les trésors de la littérature de jeunesse – De 0 à 9 ansInspired by

Le prix du gaz explose, les allocations chômage risquent de baisser

Malheureusement, octobre 2021 apporte avec lui son lot de mauvaises nouvelles, à commencer par la forte hausse du prix du gaz annoncée le 27 septembre 2021. Les tarifs réglementés pratiqués par Engie vont grimper de 12,6% TTC en moyenne (13,9% HT), et même 14,3% HT pour les ménages n’utilisant le gaz que pour le chauffage. Alors que les températures baissent avec le début de l’automne, les ménages vont devoir se serrer la ceinture.

Autre mauvaise nouvelle, pour certains Français : l’entrée en vigueur de la réforme du calcul de l’allocation chômage dès le 1er octobre 2021. Le montant de l’indemnité sera calculé sur la base du salaire moyen mensuel (le salaire mensuel divisé par le nombre de jours dans le mois) alors qu’auparavant les week-end et jours fériés n’étaient pas pris en compte. Le montant de l’indemnité va donc baisser, mais elle sera versée plus longtemps.

Enfin, les Français qui désirent se rendre au Royaume-Uni devront penser à se munir d’un passeport qui redevient obligatoire à la suite du Brexit. La seule carte d’identité française ne suffira en effet plus pour passer la frontière.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :