À quelle température laver son linge ?

Avec leurs nombreux boutons et leur multitude de programmes, les lave-linge ressemblent de plus en plus à la cabine de pilotage d’un avion. Pas facile dès lors de savoir à quelle température laver son linge. Suivez le guide !Sommaire du guide

30°, la température idéale pour le quotidien

La plupart des Français ont pour habitude de laver leur linge à 40°C. Pourtant, selon l’Association internationale de la savonnerie, de la détergence et des produits d’entretien, ce réflexe serait devenu totalement inutile. En effet, les lessives sont désormais très efficaces même à basse température. Il faut également souligner que les lave-linge ont fait de belles avancées pour optimiser les performances des savons à 30°C. Certains injectent par exemple de l’air à l’eau afin de créer une mousse très fine qui enveloppera parfaitement le linge. La bonne température pour laver son linge est donc 30°C et cela comporte de nombreux avantages.

Faire des économies d’énergie

Lorsque vous lancez un programme à 30°C, les résistances du lave-linge chauffent moins que lors d’un cycle à 40°C. Quand on sait que la consommation en électricité d’une machine à laver est estimée à 7 % d’une facture, ce geste simple permet de faire de belles économies.

Limiter l’usure des vêtements

Plus l’eau de lavage est chaude, plus elle va abimer la fibre. Laver son linge à 30°C permet donc de conserver sa garde-robe plus longtemps.

Respecter l’environnement

Limiter sa consommation d’énergie grâce aux lavages à 30°C permet de faire baisser de 35 % ses émissions de CO2 mensuelles par rapport à des cycles à 40°C.

Bon à savoir : l’adoucissant, une dépense inutile

Si vous craignez que votre linge soit rêche à cause du calcaire contenu dans l’eau, remplacez votre adoucissant par du vinaigre blanc. Les adoucissants contiennent en effet des parfums de synthèse à l’origine d’allergies cutanées. Coûteux, ce produit a tendance à encrasser le tiroir du lave-linge. Sa composition intègre par ailleurs de nombreux produits chimiques qui entrainent une pollution de l’eau.

Lavage à 30°C, les exceptions à la règle

Si la bonne température pour laver son linge quotidien est de 30°C, certains lavages nécessitent un programme plus chaud.

Le lavage à 40°C

Il faudra conserver cette température pour les vêtements en viscose et acrylique servant pour le sport. Pour éviter que les bactéries ne prolifèrent avec leur lot de mauvaises odeurs, veillez à laver le linge au plus vite après la fin de votre activité.

Le lavage à 60 °C

Draps, sous-vêtements en coton, vêtements de bébé et serviettes de bain peuvent être lavés efficacement à 30°C. Il suffira de procéder à un lavage plus régulier. Pour parfaitement se débarrasser des microbes et bactéries, on complète un lavage mensuel à très haute température. Pour laver le linge d’une personne malade, on conserve le lavage à 60°C tout le temps de l’infection. De même, les taches de sang ou de fluides corporels (urine et régurgitation de bébé) doivent obligatoirement être lavées à 60°C.

Le lavage à 90°C

Ce cycle permet d’éliminer toutes les bactéries. Cependant, très peu de tissus et de couleurs peuvent supporter une telle température. On réserve donc ce programme au coton blanc ou au lin clair.

Les précautions à prendre avant de laver son linge

Quelle que soit la température pour laver son linge, il faut adopter les bons réflexes avant de lancer un programme. Au moment de préparer votre lessive, pensez à :

Détacher votre linge avant lavage

Laver son linge à 30°C permet de débarrasser les fibres de la poussière et de taches peu incrustées. Si vous êtes face à une auréole de gras, saupoudrez-la de terre de Sommières la veille du lavage. De même, pensez à passer du savon de Marseille ou du savon noir sur les cols des chemises pour une action plus efficace contre les taches de fond de teint ou liées à la transpiration.

Faire le tri

Même à 30°C, il est indispensable de séparer le linge en fonction des teintes. Noir et couleurs foncées, teintes vives, pastel et blanches : en créant quatre groupes, vous éviterez bien des désagréments et n’aurez même pas besoin d’utiliser des lingettes anti-décoloration.

Respecter les instructions de lavage

Rares sont les vêtements qui ne peuvent pas être lavés à 30 °C. Méfiez-vous toutefois de la laine et des textiles délicats qui peuvent nécessiter un entretien particulier comme un lavage à froid ou à sec. Si l’étiquette indique 40°C, cela veut dire que c’est la température maximale à laquelle le vêtement peut être lavé.

Vider les poches

En vidant les poches de vos vêtements, vous éviterez bien des mauvaises surprises. La première est de voir un mouchoir maculer de flocons blancs tout votre linge. Les conséquences peuvent être bien plus désastreuses si c’est un objet métallique que vous oubliez, puisqu’il pourrait endommager votre lave-linge. Quant au billet resté dans la poche arrière du jean, c’est bien dommage !

Conserver un cycle de la bonne longueur

Pour qu’un lavage à 30°C soit efficace, il ne faut pas en raccourcir le cycle. C’est en effet en partie grâce aux mouvements du tambour que le linge est lavé efficacement.

Ne pas mettre trop de linge dans le tambour

Pour que la lessive se répartisse parfaitement et que les mouvements du tambour soient efficaces, il ne faut trop remplir le lave-linge.

Efficace, écologique et économique, le lavage du linge à 30°C a tout pour plaire. Il ne faut toutefois pas hésiter à utiliser des cycles de nettoyage plus chauds quand la situation l’impose.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :