Deux-roues : la circulation entre deux files de nouveau interdite

Une expérimentation lancée en 2016 avait autorisé les motards à rouler entre les voitures dans certains départements. Elle sera terminée au 1er février, en attendant un nouveau test.Le recours à l’interfile pourrait désormais coûter 135 € aux motards récalcitrants.

Motos, scooters : la fin d’une expérimentation de quatre ans

Pratique très courante, la circulation des deux-roues entre les files de voitures n’est cependant pas autorisée par le Code de la route. Devant la grande expansion de cet usage, la sécurité routière a décidé en 2016 de l’autoriser à titre expérimental pour quatre ans en Île-de-France et dans les départements du Rhône, des Bouches-du-Rhône et de la Gironde. L’expérimentation prend fin le 1er février prochain, condamnant les motards ayant recours à cette pratique à 135 € d’amende et un retrait de trois points.

Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, a annoncé, mercredi 27 janvier, aux associations de motards qu’une nouvelle expérimentation serait lancée prochainement par décret. Un rapport d’experts sur cette première expérimentation leur sera en outre remis, dans le but d’estimer si la pratique est dangereuse.

Circulation interfiles des deux-roues : un bilan mitigé

Le rapport en question présente cependant un bilan mitigé. Il montre une légère hausse des accidents corporels liés à la circulation ou à la remontée interfiles. Sur un échantillon de près de 4.500 procès-verbaux d’accidents de deux-roues, les experts ont relevé que 1.650 accidents légers, 161 accidents graves et 16 accidents mortels sont liés à la circulation interfiles. Ces accidents ont cependant eu lieu lorsque le conducteur du deux-roues ne respectait pas les règles de l’expérimentation.

Marie Gautier-Melleray a donc expliqué avoir choisi de lancer une nouvelle expérimentation « dans des conditions différentes et en améliorant la communication sur cette mesure ». Un porte-parole de la Fédération française des motards en colère (FFMC) affirme être confiant dans le fait que les PV ne seront pas nombreux. La fédération défend ainsi le passage interfiles, affirmant que les automobilistes y sont désormais habitués, et prône la généralisation de « cette bonne cohabitation ».

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :