Vers une hausse des prix dans les supermarchés ?

Les entreprises coopératives industrielles ont annoncé vouloir augmenter leur prix de vente à la grande distribution, d’environ 5 à 10%. Ce qui pourrait avoir une conséquence sur le budget des ménages.Cette hausse devrait représenter quelques euros de plus par mois pour les consommateurs, expliquent les industriels.

Compenser la hausse des matières premières

Le gaz augmente. L’électricité va augmenter. Cette tendance va-t-elle se répercuter sur les produits du quotidien ? C’est une option à envisager sérieusement. Les entreprises industrielles coopératives ont indiqué leur souhait de vouloir augmenter leur prix de vente aux grandes surfaces. Une augmentation qui pourrait se situer entre 5 et 10% du prix de vente actuel.

Ces coopératives justifient cette velléité d’augmentation de leurs tarifs par une nécessité de compenser aujourd’hui la hausse du prix des matières premières, mais également leurs besoins d’investissement. Une augmentation de leurs tarifs qui ne devrait pas poser trop de problèmes à la grande distribution. Mais qui pourrait s’avérer pénible à encaisser pour les consommateurs.

Les négociations débutent en octobre

En effet, si le prix d’achat des distributeurs augmente, ces derniers peuvent tout à fait compenser une telle augmentation par une hausse des prix dans les rayons. En clair, ce sont les consommateurs qui pourraient faire les frais d’une telle augmentation des tarifs. Et dans un contexte où la vie est de plus en plus chère, en témoignent la récente augmentation des prix du gaz et la future augmentation des prix de l’électricité, ce genre de nouvelle a de quoi énerver.

De son côté, les coopératives se veulent rassurantes. D’après la Coopération agricole, interrogée par le quotidien Le Figaro, cette augmentation des prix ne devrait représenter que « quelques centimes de plus sur une bouteille de lait ou un paquet de farine », soit « quelques euros » supplémentaires chaque mois. Les négociations annuelles débuteront en octobre. Il faudra être vigilant dans les semaines qui suivent pour observer les évolutions de prix, et voir si la grande distribution ne profite pas de la situation pour augmenter davantage ses marges…

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :