Ces aliments qui ne se congèlent pas

Le congélo, c’est rapide, c’est pratique… mais ça ne marche pas à tous les coups. Pour des raisons sanitaires ou gustatives, certains aliments supportent très mal la décongélation. Avec ces 6 catégories d’aliments, évitez la congélation à tout prix (ou presque) !Sommaire du guide

Les crudités riches en eau

Certains fruits et légumes sont parfaits à manger crus : ils sont croquants, rafraîchissants, peu caloriques… On est donc tenté de les congeler quand il nous en reste trop. Très mauvaise idée pour les variétés riches en eau : le concombre, la pastèque, la tomate, la salade, la courgette, le poivron… En effet, la décongélation les fait dégorger, les rendant ramollos et sans saveur.

Alternative à la congélation

Si vous avez trop de fruits et légumes crus, pensez aux confitures et aux conserves maison !

Certains fromages

Quel que soit le fromage, c’est toujours bien meilleur à déguster frais. Deux catégories de fromages vivent particulièrement mal la sortie du congélateur :

  • Les fromages à pâte fraîche (chèvre, mascarpone, ricotta, et autres fromages à tartiner)
  • Les fromages à pâte molle (camembert, morbier, brie, reblochon).

Là aussi, le problème vient de leur forte teneur en eau : la décongélation modifie leur texture et leur goût. Ils deviennent friables, farineux et insipides.

En revanche, la congélation ne pose aucun problème pour les fromages à pâte dure comme le comté, le gruyère, la mimolette, le cantal…

Alternative à la congélation

ll vous reste des fromages frais ? Incorporez-les à des préparations : cake, flan, quiche… Dans une pâte, la décongélation se passera beaucoup mieux !

Les yaourts

C’est un peu le même souci qu’avec les fromages frais : le yaourt est un produit laitier qui contient beaucoup d’eau. La décongélation rend son aspect granuleux et, il faut l’avouer, beaucoup moins appétissant !

Les crèmes à base de lait

Flans, crèmes caramel, chocolat, vanille… No pasarán également avec le congélateur : ces types de crèmes dessert contiennent des produits laitiers qui les rendent impropres à la décongélation ; autrement dit, ni beaux, ni bons.

Les pommes de terre

Elles sont de très bons légumes de garde : vous pouvez les garder jusqu’à 3 semaines avant de les éplucher et de les cuisiner (sauf pour les pommes de terre nouvelles, plus délicates). En revanche, elles ne passent pas l’épreuve du froid : décongelez une pomme de terre brute et vous la verrez brunir et ramollir…

Alternative à la congélation

L’empire des frites vous le dira : après cuisson, les pommes de terre se décongèlent sans problème ! Vous pouvez donc les cuisiner avant de les réserver : cuites à l’eau ou à la poêle, en cube, en purée, incorporées dans des plats type haché parmentier, gratin dauphinois…

Les œufs

Eux aussi sont de très mauvais candidats à la congélation : le froid fait craquer leur coquille et favorise la prolifération de bactéries à l’intérieur de l’œuf, doté d’une forte teneur en eau.

Heureusement, les blancs d’œufs, eux, se congèlent : stockez-les dans de petits contenants bien hermétiques pour les réutiliser dans vos prochaines pâtisseries !

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :