3e dose, maintien du pass sanitaire, retour du masque : toutes les annonces d’Olivier Véran

Pour « sauver Noël » et endiguer la cinquième vague d’épidémie de Covid-19, les ministres de la Santé et de l’Éducation, Olivier Veran et Jean-Michel Blanquer, ont annoncé de nouvelles restrictions, jeudi 25 novembre.La troisième dose de vaccin sera ouverte à tous les Français de plus de 18 ans, à partir du samedi 27 octobre.

Une troisième dose nécessaire pour garder son pass

Le gouvernement dévoile petit à petit ses armes pour endiguer la cinquième vague de Covid-19 qui touche actuellement la France. Quinze jours après les annonces d’Emmanuel Macron, c’est Olivier Veran et Jean-Michel Blanquer qui ont annoncé de nouvelles restrictions, jeudi 25 novembre. En premier lieu, l’ouverture de la troisième dose de vaccin pour tous les Français âgés de plus de 18 ans, à compter de ce samedi 27 novembre. 

Arguant du fait que le vaccin « divise le risque par 8, et encore plus après le rappel », le délai pour recevoir sa troisième dose est abaissée de 6 mois à 5 mois. Si 6 millions de Français ont déjà reçu leur troisième injection, 25 millions y sont aujourd’hui éligibles. Une troisième dose nécessaire, pour tous les majeurs, afin de conserver son pass sanitaire, qui y sera conditionné à partir du 15 janvier. Pour bénéficier du pass, il faudra être vacciné entre 5 et 7 mois après la seconde dose. 

Retour du masque, même dans les lieux soumis au pass

Afin de pousser à la vaccination, les tests, déjà non-remboursés depuis la fin octobre, ne seront valables que 24 heures à compter du lundi 29 novembre. Jusqu’à présent, les tests PCR et antigéniques étaient valables 72 heures. Le masque, lui aussi, fait son retour, en extérieur dans les lieux à forte affluence, comme sur les marchés de Noël, et à l’intérieur, même dans les lieux soumis au pass sanitaire, dès ce vendredi 26 novembre. Des marchés de Noël seront également soumis au pass sanitaire.

Du côté de l’école, Jean-Michel Blanquer a annoncé la fin de la fermeture automatique des classes de maternelle et primaire dès le premier cas. Le protocole sera assoupli dans le courant de la semaine prochaine. Si un cas se déclare, l’ensemble des élèves de la classe devront être testés. Ceux étant positifs, devront rester à l’isolement. Enfin, la vaccination pour les 5-11 ans ne devrait pas intervenir « avant l’été 2022 », le temps que le gouvernement reçoive des vaccins avec des doses diluées.

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :