Faut-il une assurance pour les trottinettes électriques ?

En seulement quelques mois, la trottinette électrique s’est imposée comme un véritable moyen de transport urbain en France. En effet, dans de nombreuses villes, on a vu apparaître plusieurs modèles de trottinettes électriques en libre-service. Ce service proposé par différentes marques est désormais devenu un moyen de transport utilisé au quotidien par de nombreux citadins. Simple à utiliser, rapide et écologique, la trottinette présente des atouts indéniables pour vous déplacer. Cependant, il convient d’adopter une conduite responsable afin d’éviter les éventuels accrochages avec les autres usagers de la route et piétons. En cas d’accident, les dégâts matériels et les dommages corporels peuvent être importants. De ce fait, la souscription à une assurance pour la conduite de ce type de véhicule est aujourd’hui obligatoire. 
 Sommaire du guide

L’obligation de l’assurance trottinette électrique

Afin de répondre à l’interrogation que se pose aujourd’hui beaucoup de conducteurs de trottinette électrique, le Service-public a publié sur son site internet : “La trottinette étant considérée par le Code des Assurances comme un véhicule terrestre à moteur (VTM), comme la voiture ou la moto, vous devez obligatoirement être assuré au minimum en responsabilité civile”. Cette protection Responsabilité Civile vous permet ainsi de couvrir les dégâts et dommages que vous pourriez causer à un tiers lors d’un accident. La couverture de cette garantie vous permet ainsi de vous protéger financièrement et juridiquement en cas d’accident. 
 

Comment couvrir les risques liés à la trottinette électrique ?

Appartenant à la catégorie des Nouveaux Véhicules Électriques Individuels (NVEI), la trottinette implique la souscription à une assurance spécifique. En effet, être protégé sur la garantie Responsabilité Civile lorsque vous utilisez une trottinette électrique est un point nécessaire. Afin d’être en règle, il convient donc de vous tourner vers un assureur proposant des contrats d’assurance pour ce type d’engin dont la vitesse est limitée à 25 km/h.

Si seule la Responsabilité Civile est obligatoire pour pouvoir rouler en règle, il est important de prendre en compte les autres risques auxquels vous êtes exposés. On peut notamment citer les dommages corporels personnels en cas d’accident. En effet, la Responsabilité Civile vous permet de protéger les tiers mais pas le conducteur lors d’un accrochage. Pour couvrir vos dommages corporels, il convient donc d’étendre votre protection en souscrivant à une garantie personnelle conducteur.

A l’instar des autres véhicules motorisés, votre trottinette électrique peut être endommagée. Afin de couvrir les dégâts matériels causés à votre trottinette, il s’avère intéressant de souscrire à une protection spécifique pour ce type de dégâts. Etant donné que l’achat d’une trottinette représente un coût non négligeable, il est recommandé d’avoir une couverture spécialement adaptée de façon à couvrir vos dégâts matériels. En plus de ces risques de dégradation, il est important d’avoir une garantie contre le vol. Pour être indemnisé en cas de vol de votre trottinette, il est donc nécessaire de souscrire à une protection spécifique.
 

Evitez les doublons d’assurance

Comme tout autre engin motorisé, il convient d’avoir une couverture spécifique pour prendre en charge les différents risques liés à la conduite d’une trottinette électrique. Face au développement des NVEI, certaines compagnies d’assurance ont fait évoluer les conditions de leur contrat de façon à prendre en charge les risques liés à ce type d’engin. 

Avant de contracter une couverture spécifique pour votre trottinette électrique, il est donc nécessaire de vous intéresser de près aux conditions des différents contrats sur lesquels vous êtes déjà couvert. En effet, certains assureurs peuvent déjà inclure dans les garanties d’un contrat une protection personnelle du conducteur pour les utilisateurs de trottinette électrique. Cela vaut également pour la garantie vol de votre trottinette qui peut être incluse dans votre assurance multirisques habitation. Afin de s’assurer de votre bonne couverture, n’hésitez donc pas à contacter votre assureur de façon à connaître les conditions de vos contrats et souscrire éventuellement à des extensions de garanties.
 

Quelles différences par rapport à un véhicule non limité à 25 km/h?

L’obligation de la protection sur la Responsabilité Civile permet donc de vous protéger sans vous imposer une lourde contrainte. A contrario, dans le cas où vous avez un véhicule pouvant dépasser les 25 km/h, la législation vous impose d’autres mesures à respecter. En effet, lorsque votre trottinette dépasse les 25 km/h, elle appartient à la catégorie des cyclomoteurs, ce qui demande un contrat d’assurance différent ainsi que la création d’une carte grise et d’une plaque d’immatriculation. Les règles imposées aux conducteurs de trottinette électrique restent donc peu contraignantes tout en garantissant leur sécurité. 
 

Combien coûte un assurance trottinette électrique ?

Grâce aux multiples assureurs présents aujourd’hui sur le marché, l’offre d’assurances pour les NVEI est particulièrement large. En moyenne, un contrat d’assurance NVEI vous couvrant sur la garantie Responsabilité Civile coûte entre 4 et 5 euros par mois. Un prix donc raisonnable qui vous permet de rouler sereinement. 

A noter : pour pouvoir contracter une assurance trottinette électrique, il est nécessaire que votre véhicule soit homologué CE. 
 

Quelle assurance choisir pour sa trottinette ?

Comme pour chaque recherche d’un contrat d’assurance, il convient de comparer les différentes offres et de faire jouer la concurrence afin de trouver la bonne couverture au meilleur prix. En fonction de votre utilisation et des garanties sur lesquelles vous souhaitez être couvert, le prix de votre assurance va pouvoir varier. Afin de choisir le meilleur contrat qui soit, n’hésitez donc pas à faire plusieurs devis et à utiliser les comparateurs en ligne. Lors de votre recherche, pensez également à vérifier différents éléments : 

  • Choisir les garanties dont vous avez réellement besoin et adapter au mieux votre protection à votre véhicule. 
  • Vérifier les éventuelles exclusions de garanties qui peuvent varier d’un assureur à l’autre. 
  • Vérifier les conditions d’application : port du casque obligatoire pour être indemnisé par exemple. 
  • S’assurer que vous n’avez pas de doublon d’assurance.

S’intéresser de près aux conditions des différents contrats d’assurance proposés sur le marché est donc nécessaire pour éviter les mauvaises surprises et payer le prix le plus juste.
 

Quelles sont les règles de circulation pour les trottinettes électriques ?

Apparu récemment dans nos villes, les pouvoirs publics ont dû établir des règles spécifiques pour encadrer la conduite de ces nouveaux Engins de Déplacements Personnels motorisés (EDPM). En effet, face à l’augmentation importante du nombre d’accidents impliquant des trottinettes électriques, les pouvoirs publics ont dû mettre en place une nouvelle législation. Aujourd’hui, plusieurs mesures encadrent la circulation et l’utilisation des trottinettes électriques. 

Où peut-on rouler avec une trottinette électrique ? 

Lors de leur arrivée dans les rues en France, les trottinettes électriques ont dû faire face à un flou juridique. En effet, ce type de NVEI n’avait pas encore de place définie au niveau de la circulation. Désormais, la législation impose certaines règles de conduite aux utilisateurs de trottinette électrique :

  • Rouler sur les pistes et bandes réservées aux vélos ou les voies vertes lorsqu’elles sont présentes. 
  • Possibilité d’emprunter les routes limitées à 50 km/h, uniquement en ville, lorsqu’il n’y a pas de voies réservées aux cyclistes. 
  • Possibilité de rouler dans les aires piétonnes à condition de rouler au pas (au maximum 6 km/h) et sans gêner les passants. 
  • La circulation sur les trottoirs est, sauf exception, interdite. 
  • Interdiction de circuler avec un passager sur la trottinette.
  • Obligation d’être âgé d’au moins 12 ans pour pouvoir emprunter ce type de véhicule. 

En ce qui concerne le stationnement des trottinettes en libre-service, cela dépend encore en fonction des villes. En effet, certaines villes comme Paris ont prévu des emplacements réservés au stationnement des trottinettes électriques afin d’éviter l’encombrement sur les trottoirs. Dans le cas où vous avez votre propre trottinette électrique, il est préférable de la garder chez vous ou à votre bureau afin d’éviter tout risque de vol.
 

Les équipements pour une conduite en toute sécurité

Non obligatoire, le port du casque est cependant particulièrement recommandé pour vos déplacements en trottinette. En effet, comme tous les usagers de la route, vous êtes confronté à d’éventuels risques et les dommages corporels peuvent être importants. Afin de rouler en toute sécurité, il convient donc d’avoir un équipement de protection adapté : casque, genouillères, coudières, gants. Lorsque vous roulez de nuit ou si la visibilité est faible, optez pour un gilet réfléchissant afin d’avertir de votre présence. 

En plus de ces équipements pour garantir votre intégrité physique, la trottinette doit également être équipée de certains systèmes de sécurité : klaxon, feux avant et arrière, freins et dispositifs rétro-réfléchissants.

A noter : il est interdit de circuler avec un casque audio ou des écouteurs.
 

La trottinette électrique : un moyen de déplacement mieux sécurisé

A l’arrivée des trottinettes électriques, il n’y avait pas de réglementation concernant ce nouveau type de véhicule électrique. Désormais, certaines règles encadrent son utilisation et impose notamment la souscription à une assurance vous couvrant au moins sur la garantie Responsabilité Civile. Cette obligation s’avère être une protection des conducteurs pour faire face aux risques financiers et judiciaires en cas d’accident. Pour rouler en toute sérénité et être protégé face à tous les dangers de la circulation, sachez que vous pouvez souscrire à des garanties complémentaires. Pour une sécurité optimale, pensez également à avoir l’équipement adéquat de façon à être parfaitement protégé sur la route.
 

Publié par supportconseil.com

evolu en m instruisant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :