Ikea : bientôt des boutiques de meubles d’occasion

Ikea va proposer des meubles d’occasion en France. Un magasin ouvrira « dans l’année à venir » à Paris.Ikea va vendre des meubles d’occasion.

Des meubles d’occasion vendus par Ikea

En ce moment, quand on entend parler de Ikea c’est principalement pour évoquer ses problèmes de ruptures de stock : un produit sur cinq ne serait pas disponible. Difficile de savoir quand la situation va s’améliorer. Bonne nouvelle cependant, Ikea va bientôt proposer en France de nouveaux produits. Il s’agira de meubles d’occasion.

En Suède, pays natal d’Ikea, cela se fait déjà. Depuis novembre 2020, l’un des magasins de cette enseigne qui se trouve dans la ville d’Eskilstuna vend des meubles d’occasion. Ces derniers viennent d’un magasin voisin et sont proposés aux clients une fois réparés. Ce projet vise à réduire l’empreinte climatique d’Ikea en atteignant zéro émission carbone d’ici 2025 sur ses livraisons.

Le magasin Ikea de meubles d’occasion ouvrira à Paris

La vente de meubles d’occasion dans les magasins Ikea va bientôt arriver en France. Le premier magasin sera situé à Paris et ouvrira « dans l’année à venir ». Reste à savoir si les clients français, grands amateurs de sites de vente entre particuliers, accrocheront avec ce concept.

Leader de l’ameublement, Ikea a su profiter de la pandémie en France. Pendant cette période, les Français ont aménagé leur intérieur et l’enseigne jaune et bleu a progressé de 4%, avec un chiffre d’affaires de 2,9 milliards d’euros sur cette période. En framgång (un succès) comme on dit en Suède.

SNCF : on ne pourra plus acheter de bouteilles d’eau dans les trains

Soucieuse de réduire sa consommation plastique, la SNCF a annoncé qu’elle ne vendrait plus de bouteilles d’eau en plastique dans ses trains. À la place, les voyageurs pourront boire de l’eau vendue dans un emballage en carton ou dans une canette.Les SNCF ne ne vendra plus de bouteilles d’eau en plastique.

Plus de bouteilles d’eau en plastique dans les trains

Décidément, les bouteilles en plastique sont dans le collimateur de toutes les grandes entreprises. Alors que McDonald’s a fait un buzz en vendant son eau du robinet pour la modique somme de 1,70 € le gobelet, c’est au tour de la SNCF d’abandonner le contenu non écolo. Vous ne pourrez plus en trouver dans ses TGV et trains Intercités.

Si vous voyagez et que vous avez oublié de prendre votre gourde ou votre propre bouteille d’eau, soyez rassuré, vous pourrez quand même boire dans le train. Inutile d’essayer de mettre tant bien que mal la bouche sous le robinet des toilettes, vous trouverez de l’eau au wagon bar. Elle sera vendue sous l’appellation « L’Eau neuve » – un vrai nom de parfum ! -, dans un emballage en carton pour l’eau plate et dans une canette en aluminium pour l’eau gazeuse.PUBLICITÉInspired by

La SNCF veut réduire le plastique

« L’Eau neuve » vendue par la SNCF vient des Pyrénées. Elle est dotée « d’un emballage 100% éco-responsable, bio-sourcé, recyclé et recyclable ». Une évidence pour Alain Krakovik, le directeur de Voyage SNCF. « C’était un vrai paradoxe qu’on mette des millions pour avoir des TGV recyclables à 97% et qu’on y vende des bouteilles en plastique » lit-on dans la presse.

Grâce à cette nouvelle eau, la SNCF devrait réduire considérablement le plastique. Elle vendait en effet 2 millions de bouteilles d’eau par an. Qui sait si cette initiative ne sera pas source d’inspiration ailleurs ? À San Francisco, l’aéroport a banni les bouteilles d’eau en plastique. Magasins, restaurants et distributeurs automatiques ont interdiction d’en vendre. Bientôt le tour des gares françaises ?

Comment éviter les arnaques sur Vinted ?

Sur le papier, Vinted propose un marché gagnant-gagnant : l’acheteur peut s’habiller à petits frais, et le vendeur vider ses placards tout en remplissant son porte-monnaie. La rançon du succès ? Diverses arnaques… plus ou moins faciles à détecter.Sommaire du guide

Le profil louche

Bien chiner sur Vinted, c’est tout un processus : il faut savoir utiliser les filtres, inspecter les photos, négocier le prix… Vous avez trouvé le sac à dos de vos rêves ? N’oubliez pas une dernière étape essentielle : un petit tour sur le profil du vendeur ! Vinted propose un système de notation qui permet de vérifier la fiabilité du vendeur comme de l’acheteur. En regardant la moyenne des notations et les avis, vous pourrez vous faire une idée du sérieux de votre interlocuteur.

Comment éviter l’arnaque ?

La notation du profil constitue déjà un bon garde-fou. Certains détails peuvent aussi vous mettre la puce à l’oreille :

  • Un profil vendeur récent, avec de nombreux articles neufs / de marque
  • Des avis signalant de la vente de contrefaçon
  • Des avis signalant une description mensongère
  • Des avis signalant un article détérioré ou non fidèle à la description
  • La mention d’envois retardés, annulés…

La photo trompeuse

Impensable il y a quelques années, l’achat de seconde main en ligne est monnaie courante aujourd’hui. Mais il peut y avoir tromperie sur la marchandise : certains acheteurs entretiennent un certain flou pour écouler des articles. À charge donc pour l’acheteur de se montrer vigilant pour ne pas recevoir un article trop petit, abîmé… ou une contrefaçon.

Comment éviter l’arnaque ?

Même si vous avez un coup de cœur pour un article, soyez particulièrement scrupuleux :

  • Vérifiez la présence d’une étiquette pour vous assurer qu’il s’agit de la bonne marque et que la taille est conforme à l’annonce (M, L, S…)
  • Faites attention à la qualité des photos : ont-elles une bonne définition ? Y en a-t-il plusieurs, montrant l’article sous différents angles ?
  • N’hésitez pas à demander des photos complémentaires si vous avez un doute sur la couleur ou le tombé d’un vêtement
  • Pour les accessoires, vérifiez que les dimensions sont conformes à vos attentes.

La contrefaçon

Parfois, même l’étude approfondie de la photo ne suffit pas : si vous cherchez des articles de luxe, vous pouvez vous retrouver piégé par un vendeur. Et payer beaucoup trop cher un produit déguisé. Alors, prudence !

Comment éviter l’arnaque ?

Certaines contrefaçons se repèrent de loin : logo grossièrement imité, matière cheap… Pour d’autres, il est plus difficile de se faire une idée, surtout d’après photo. Si vous voulez acheter un produit griffé sans y laisser des plumes, il y a plusieurs bonnes pratiques :

  • Jouez au jeu des différences en comparant la photo sur Vinted avec la photo officielle
  • Inspectez la vitrine du vendeur : y a-t-il d’autres produits de marque ? Paraissent-ils authentiques ?
  • Checkez les avis clients
  • En cas de doute, enregistrez la photo et postez-la sur le forum Vinted, où des connaisseurs pourront vous éclairer.

Astuce Radins
De façon générale, pour les produits de luxe, il est plus sûr de voir l’article de ses propres yeux avant de l’acheter. Sachez qu’il existe des magasins de déstockage spécialisés dans les marques, où vous aurez l’occasion de faire de bonnes affaires les yeux fermés (ou presque) !

L’article non conforme

Une fois n’est pas coutume, cette arnaque s’effectue côté acheteur. Le fonctionnement est simple : l’acheteur paie pour un article, le reçoit, puis le déclare « non conforme » auprès de Vinted. La plateforme bloque alors le paiement. Le vendeur perd donc et son article, et sa vente.

Comment éviter l’arnaque ?

Il est possible d’avoir gain de cause auprès du service client, à condition de se protéger au maximum :

  • Soyez le plus précis possible dans votre annonce : prenez des photos de bonne qualité, avec une lumière naturelle ; indiquez bien dans l’annonce et en photo les éventuels défauts de votre article.
  • Vérifiez toujours le profil du client après l’achat : s’il vous semble suspect (avis mitigés… ou pas d’avis du tout), vous pouvez annuler la vente.
  • Prenez une photo (ou mieux, une vidéo) de l’article au moment de l’empaqueter, pour prouver qu’il est bien conforme.

Toutes ces précautions permettront de prouver votre bonne foi en cas de malhonnêteté de l’acheteur.

Le hameçonnage

Cette arnaque répandue sur Leboncoin sévit aussi sur Vinted. Le hameçonnage (ou phishing) se présente sous la forme d’un message officiel de Vinted, soit directement sur la messagerie, soit par mail ou SMS. Le but est de soutirer des informations personnelles (identifiants du site ou de carte bancaire, coordonnées…) en misant sur la confiance de l’internaute. Ces informations peuvent être revendues à d’autres organismes malveillants qui utilisent ensuite vos données à leurs propres fins.

Comment éviter l’arnaque ?

Sachez que Vinted vous contacte le plus souvent pour vous informer de mises à jour du site, et jamais pour vous demander des informations personnelles. Il y a d’autres façons de bien vous assurer que le message provient bien du site :

  • Les messages Vinted proviennent toujours du même profil : support-vinted
  • Les profils de l’équipe Vinted sont tous certifiés par un badge jaune
  • Vous serez toujours contacté via votre messagerie Vinted, jamais sur d’autres canaux
  • Si vous avez un doute sur un message Vinted comportant un lien, appliquez les astuces anti-phishing, par exemple en passant la souris sur le lien pour voir apparaître l’URL complet du lien : vous saurez si le lien paraît fiable ou non.

Fibre optique : voici pourquoi vous pouvez encore l’attendre longtemps

La fibre optique se fait attendre chez vous aussi ? Vous avez contacté votre opérateur mais vous n’avez pas plus d’informations ? Voici quelques éléments de réponse.La fibre optique n’arrive pas chez vous ? Voici pourquoi.

Un manque de poteaux

Cela peut sembler étrange pour un projet d’envergure nationale mais l’un des problèmes rencontrés pour le déploiement de la fibre est le manque de poteaux. C’est ce qu’ont expliqué les acteurs du secteur de la fibre réunis les 6 et 7 octobre à Saint-Étienne dans le cadre de leur Université d’été. 

Alors que l’on pourrait s’imaginer un problème plus complexe qui ralentirait cette arrivée de la fibre, il s’agit simplement d’une pénurie de poteaux. Après plusieurs années, les opérateurs et Enedis ont enfin convenu un accord. Comme l’explique Cédric O, secrétaire d’État au Numérique et aux Télécoms, dans des propos rapportés par Le Figaro : « un gros travail a été fait, par le sénateur Patrick Chaize, les équipes d’InfraNum, Enedis, les membres de mon cabinetIl y a eu un cycle interminable de réunions, un accord a été trouvé pour drastiquement simplifier les accès communs. Un des très gros irritants du déploiement a été réglé à travers cet accord ». Mais il existe encore des problèmes à ce niveau. Éric Jammaron, directeur général délégué d’Axione, un opérateur d’infrastructure, raconte « appeler des fournisseurs, qui me disent : ‘Orange a des poteaux’, j’appelle Orange, qui n’en a pas…».

Installation de la fibre : une myriade de sous-traitants

Les opérateurs doivent également faire face à des situations inattendues comme les syndics qui refusent l’installation de la fibre dans les immeubles. Philippe Gasc, directeur général en charge de la fibre chez TDF s’interroge : « C’est gratuit, on vient installer ce que tout le monde attend, et on ne peut pas accéder aux immeubles ».

Enfin, la lenteur vient du nombre incalculable de sous-traitants. En effet, le technicien qui vient installer la fibre peut en réalité être employé par un sous-traitant. Il peut exister jusqu’à neuf échelons comme le rapporte Le Figaro, ce qui cause de nombreuses déconvenues lors des interventions comme des câbles mal installés. 

Pourquoi vous risquez de perdre plus de points sur votre permis l’an prochain

 

Avec le Covid-19, la circulation automobile s’est fortement ralentie en 2020. Mais la reprise d’une vie « normale » risque d’entraîner une hausse du nombre de contraventions, et donc de points perdus.Permis de conduireLes objectifs du gouvernement en matière de retraits de points de permis se trouvent dans le projet de loi de finances 2022.

Une reprise de la circulation après le Covid-19

Automobilistes, méfiance ! Le gouvernement semble compter sur vous pour remplir ses caisses l’an prochain. D’après un document budgétaire joint au projet de loi de finances 2022 (ce n’est pas un hasard), le gouvernement estime que le nombre de lettres de retrait de points de permis en 2022 sera bien plus important que celui de l’année 2020. Et pire encore en 2023 !

Les pouvoirs publics estiment que l’augmentation du nombre de retraits de points, et donc l’augmentation des amendes, sera principalement dû à la reprise de la circulation dans les agglomérations, après le passage du Covid-19, qui entre les couvre-feux et les confinements, avaient considérablement réduit le nombre de véhicules roulant sur les routes.

Un objectif de 8,7 millions de retraits de points en 2022

Un calcul qui ne semble toutefois pas du goût des associations de défense des automobilistes, qui y voient une volonté manifeste de faire rentrer de l’argent dans les caisses sur le dos des personnes utilisant leur voiture régulièrement. D’ailleurs, le gouvernement ne s’en cache même pas et parle véritablement « d’objectif » dans son document joint au projet de loi de finances 2022.

L’an dernier, le nombre de lettres 48, soit les lettres indiquant un retrait de points sur le permis, a chuté de près de 13% par rapport à 2019, pour un total de 7,5 millions contre 8,6 millions l’année précédente. Pour 2022, l’objectif du gouvernement est d’atteindre le niveau de 8,7 millions de lettres de retrait. Quant à 2023, l’objectif affiché est de 13 millions !

Quels équipements sont obligatoires dans une voiture ?

La route est un lieu où les accidents peuvent avoir des conséquences terribles. Ainsi, chaque automobiliste titulaire d’un permis se plie à la stricte réglementation du code de la route dictant la conduite à adopter dès lors que l’on monte à bord d’un véhicule. Ces règles ne se limitent pas au comportement qu’il vous sera demandé de respecter mais également à l’équipement qu’il vous faudra impérativement avoir à bord et sur le véhicule. Retrouvez ici tout le matériel nécessaire à votre véhicule pour une conduite en toute sécurité.Sommaire du guide

Gilet de sécurité et triangle orange

Parmi les équipements qu’il est essentiel d’avoir à bord d’un véhicule, nous retrouvons le gilet de sécurité et le triangle orange. Tous deux jouent un rôle majeur dans votre sécurité en cas d’accident de la route. Ceux-ci vous permettront d’être visible de loin lorsque vous sortez de votre véhicule et pourront ainsi empêcher les possibles sur-accidents. 

Le gilet de sécurité

Lorsqu’il est contraint de faire un arrêt d’urgence, un automobiliste doit obligatoirement se vêtir d’un gilet avant de sortir de son véhicule. Quelles que soient les conditions de visibilité, qu’il fasse jour ou nuit, qu’il pleuve ou non, ce dernier est indispensable. Cela lui permettra d’être repéré de loin par les autres automobilistes qui ralentissent lorsqu’ils se rapprochent. 

Afin de respecter les normes, le gilet de sécurité doit répondre à trois critères principaux. Tout d’abord, ce dernier doit être réfléchissant afin d’être aisément repérable, y compris de nuit à l’aide des phares. De plus, celui-ci doit être homologué et marqué CE. Enfin, comme mentionné précédemment, le gilet de sécurité doit être équipé avant de sortir du véhicule. De cette manière, il doit être gardé dans un endroit facile d’accès tel que la boîte à gant. 

Le triangle de signalisation 

Au même titre que le gilet fluorescent, le triangle de signalisation est un équipement indépendant du véhicule, mais essentiel pour la sécurité de tous. Celui-ci est installé lorsque le véhicule est immobilisé sur la chaussée, à environ 30 mètres avant la position de la voiture. Cela permet aux automobilistes arrivant en direction de votre véhicule immobilisé d’être avertis de la situation afin d’ajuster leur vitesse, limitant ainsi les possibilités de sur-accident. Une exception est toutefois autorisée lorsqu’un tel problème survient sur l’autoroute, auquel cas la disposition du triangle peut représenter un danger pour l’automobiliste. 

Un triangle de signalisation doit être marqué E 27 R afin de répondre aux normes et doit être gardé à l’intérieur du véhicule, par exemple dans le coffre. 

Plaques d’immatriculation

Chaque véhicule motorisé doit impérativement disposer de plaques d’immatriculation à l’avant ainsi qu’à l’arrière de la voiture, sauf pour les deux-roues qui n’en ont besoin que d’une à l’arrière. Celles-ci permettent d’identifier le véhicule et doivent ainsi être correctement visibles.

Éclairages et feux

Chaque véhicule doit être équipé de divers feux et éclairages lui permettant de circuler sans danger la nuit ou lors d’intempéries. Ceux-ci doivent être en état de marche afin de limiter les risques d’incidents. Par ailleurs, rouler avec des feux défectueux peut représenter une infraction vous exposant à une amende lorsque vous faites face à un contrôle. Les feux et éclairages du véhicule sont les suivants : 

  • Les pleins phares avant d’une couleur jaune ou blanche éclairant à une distance d’au moins 100 mètres pour une visibilité maximale la nuit. 
  • Les feux de croisement avant d’une couleur jaune ou blanche éclairant à une distance d’environ 30 mètres. 
  • Les feux de position avant (aussi appelés “veilleuses”) d’une couleur jaune orange ou blanche. Ceux-ci doivent éclairer à une distance de 150 mètres sans pour autant éblouir les autres automobilistes. 
  • Les clignotants avant et arrière d’une lumière orangée. 
  • Les feux de brouillard avant et arrières d’une lumière jaune ou blanche. 
  • Les feux de position arrière d’une couleur rouge. 
  • Les feux STOP arrière.

Chacun de ces feux ou éclairages doit être fonctionnel. En cas de défaut, ils pourraient représenter un danger pour les usagers de la chaussée. En effet, un clignotant ne fonctionnant pas, des phares défectueux, l’absence de feux STOP… Tous peuvent être à l’origine d’accidents mortels. Pour chacun d’entre eux, il vous sera conseillé de conserver des ampoules de rechange afin de pouvoir les changer en cas de défectuosité.

Roue de secours et pneus

Les voitures sont équipées de quatre roues qu’il est essentiel d’entretenir. Par ailleurs, des pneus défectueux ou endommagés peuvent vous faire encourir une amende ainsi que l’immobilisation du véhicule en cas de contrôle.

Si elle n’est pas obligatoire, une roue de secours fait partie des équipements qu’il est fortement recommandé d’avoir dans votre voiture. Cette dernière vous sera particulièrement utile en cas de crevaison.

Des vitres avant transparentes

Parmi les éléments indispensables à avoir dans une voiture, les vitres avant latérales ainsi que le pare-brise sont obligatoires. Ceux-ci doivent également répondre à certains critères afin d’être conformes à la réglementation :

  • Assurer une transparence intérieure et extérieure en transmettant au moins 70% de lumière. 
  • Ne pas être altérées et provoquer une déformation ou modification des couleurs de l’environnement. 
  • Disposer d’au moins un essuie-glace fonctionnel mais aussi d’un système de lave-vitre.

Équipement manquant : quels sont les risques ?

Si ces équipements sont obligatoires, c’est qu’ils jouent un rôle essentiel dans la conduite d’un automobiliste. La majorité d’entre eux, tels que le gilet de sécurité ou le triangle de signalisation, sont des éléments de sécurité essentiels permettant parfois de sauver la vie du conducteur et d’empêcher d’aggraver une situation déjà dangereuse. De manière générale, tous ces équipements existent afin d’assurer le bon déroulement de vos trajets auto. Par ailleurs, en cas de manquement à l’une de ces obligations, un automobiliste s’expose à des contraventions onéreuses. À titre d’exemple, un conducteur dont le véhicule présente des feux défectueux risque une amende pouvant s’élever à 180 euros ainsi que l’immobilisation du véhicule. 

Conduire un véhicule signifie se plier à une certaine réglementation imposée par la loi. Celle-ci permet notamment de limiter les risques sur la route ainsi que de rendre la conduite plus agréable. Parmi ces règles, nous retrouvons les divers équipements obligatoires dans une voiture. Si ceux-ci jouent tous un rôle différent, ils participent tous à votre sécurité et sont alors indispensables.

L’intelligence artificielle pour repérer les piscines non déclarées

Avec son programme « Foncier Innovant », la direction des Finances publiques (DGFiP) retrouve les piscines non déclarées. Neufs départements sont principalement visés, voici lesquels.piscines impôtsLes piscines non déclarées sont détectées à partir de photos aériennes.

Des piscines repérées par des prises de vues aériennes

Depuis octobre 2021, le fisc a mis en place le dispositif « Foncier innovant ». Ce dernier va permettre à la direction des Finances publiques de détecter les piscines qui n’ont pas été déclarées au service des impôts.

Pour cela, la DGFiP a recours à l’intelligence artificielle en se basant sur des prises de vues aériennes. C’est l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) qui lui fournit ces photos. Des algorithmes sont ensuite capables de détecter les piscines mais aussi les vérandas et les garages. Le programme va ensuite rechercher dans des bases de données du service des impôts pour savoir si ces constructions sont taxées ou non. 

Neuf départements concernés

Comme le mentionne Le Parisien, les départements concernés sont les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, l’Ardèche, le Rhône, la Haute-Savoie, la Vendée, le Maine-et-Loire et le Morbihan. Les propriétaires qui volontairement n’ont pas déclaré une nouvelle construction au fisc, seront contactés. 

« Toute addition de construction entraîne une augmentation de la valeur locative qui sert de base à l’établissement de la Taxe Foncière et de la Taxe d’Habitation, même lorsque la construction ne concerne pas la partie principale de l’habitation », indique le service des impôts. Ce logiciel a coûté 12 millions d’euros à la DGFiP qui a travaillé avec Capgemini, la partie intelligence artificielle ayant été sous-traitée à Google.

Voici pourquoi vous devez installer la mise à jour iOS 15.0.2

Apple vient de mettre à disposition une nouvelle mise à jour de l’iOS 15. Sorti il y a tout juste un mois, ce système d’exploitation est aujourd’hui amendé une deuxième fois afin de boucher une faille de sécurité.iPhoneSi vous avez un iPhone, ne tardez pas à installer la dernière mise à jour de l’iOS.

Apple : une importante faille de sécurité enfin bouchée

Si vous avez un iPhone, cette information va vous intéresser. Apple encourage tous les utilisateurs à télécharger d’urgence la mise à jour iOS 15.0.2. Celle-ci bouche une faille de sécurité présente dès les débuts de l’iOS qui permet de faire exécuter un code arbitraire à n’importe quel iPhone et ainsi le mettre sur écoute ou transférer des données personnelles qui y sont stockées.

C’est d’ailleurs cette même faille qu’exploitait le logiciel espion Pegasus, conçu par la firme israélienne NSO. Preuve qu’Apple prend cette faille très au sérieux, cette mise à jour jusqu’à l’iOS 15.0.2 sera exceptionnellement disponible également aux personnes ayant un iPhone gérant comme dernier système d’exploitation l’iOS 14 (soit tous les iPhone depuis l’iPhone 6S).

iOS 15.0.2 : de nombreux autres dysfonctionnements corrigés

Au-delà du bouchage de cette faille de sécurité, avec l’iOS 15.0.2 Apple espère corriger les différents dysfonctionnements, particulièrement nombreux dans la version 15 de son système d’exploitation, et qui ont déçu de nombreux fans de la marque à la pomme à sa sortie à la mi-septembre 2021.

Avec cette mise à jour, les photos en provenance de l’application Messages sauvegardées dans la bibliothèque ne sont plus supprimées avec la suppression du message. Les AirTag, qui n’étaient pas trouvables via l’application Find My depuis la mise à jour à l’iOS 15, le sont désormais. Enfin, pour les automobilistes, le dysfonctionnement qui faisait que l’iPhone se déconnectait de l’interface CarPlay pendant l’écoute de la musique ou ne permettait pas de lancer la lecture tout simplement a été corrigé.

Avec CICLADE, comment se faire restituer les fonds d’un compte inactif ?

En France, plusieurs milliards d’euros sont placés sur des comptes bancaires ou des contrats d’assurance-vie inactifs, donc en attente d’être réclamés par leurs bénéficiaires. Depuis 2014, le site internet CICLADE permet à toute personne de rechercher si des sommes restées sur des comptes inactifs lui reviennent. Explications.

Qu’est-ce qu’un compte inactif ?

Un compte est considéré comme inactif sous 2 conditions :

  • L’absence d’opérations sur le compte pendant 12 mois consécutifs, hormis celles initiées par la banque (perception de frais, versements d’intérêts, etc). Seuls les comptes gelés, par décision de justice par exemple, font exception.
  • L’absence de manifestation du titulaire du compte (ou de son représentant légal) auprès de la banque au cours de ces 12 mois consécutifs. Il ne doit pas, non plus, avoir effectué d’opérations sur un autre compte ouvert à son nom dans le même établissement.

Ce délai de 12 mois est porté à 5 ans pour les livrets d’épargne, les comptes à terme et les comptes-titres, notamment.

Quelles sont les obligations des banques concernant les comptes inactifs ?

Les banques et les établissements financiers ont un certain nombre d’obligation en matière de gestion des comptes inactifs :

  • S’assurer que les titulaires sont vivants : les banques doivent s’informer de l’éventuel décès des titulaires, en croisant les fichiers clients avec le registre national d’identification des personnes physiques (RNIPP) de l’Insee.
  • Informer les titulaires ou leurs représentants légaux ou ayants droits de l’état d’inactivité des comptes.
  • Limiter les frais de tenue de compte.
  • Transférer la gestion des comptes à la Caisse des Dépôts après un certain délai, variable selon que le titulaire est vivant ou non et selon le type de produit financier.
  • Publier annuellement le nombre de comptes bancaires inactifs et le montant des encours détenus ou transférés à la Caisse des Dépôts.

La Caisse des Dépôts doit, elle, faire la publicité de l’identité des titulaires des comptes bancaires transférés.

En 2018 : 5,1 milliards d’euros étaient en attente d’être réclamés

Au 30 novembre 2018, un rapport public de la Cour des comptes [PDF ; 707 Ko] estimait que 5,1 milliards d’euros étaient en attente d’être réclamés par les bénéficiaires à la Caisse des Dépôts.

Lire aussi : Héritage : règles d’imposition et modes de succession possibles

Où peut se trouver l’argent de comptes inactifs ?

À qui demander la restitution d’un compte bancaire ou d’un produit d’épargne inactif dont le titulaire ou souscripteur est vivant ?

 Pendant les 10 premières années sans manifestation du titulaireDe la 10e à la 30e année sans manifestation du titulaireÀ partir de la 30e année sans manifestation du titulaire
Compte bancaire ou produit d’épargneSans manifestation de son titulaire, le compte ou produit d’épargne est conservé pendant 10 ans par la Banque (20 ans pour un PEL).Après cette période, il est clôturé et son solde est transféré à la Caisse des Dépôts.L’avoir est conservé pendant 20 ans par la Caisse des Dépôts.Après Après 30 ans d’inactivité, l’avoir est reversé à l’État de manière définitive.

Comment rechercher les sommes qui vous reviennent ?

Pour accéder aux comptes inactifs, vous devez prendre contact avec l’établissement financier (banque, organisme d’assurance ou d’épargne salariale) qui détient peut-être encore les sommes du compte ou du contrat d’assurance vie.

Si les délais de conservation par l’établissement financier sont dépassés, vous pouvez alors utiliser CICLADE, le service de recherche en ligne de la Caisse des dépôts. Vous pourrez y rechercher les sommes qui vous reviennent, préalablement transférées par les établissements financiers.

Si la Caisse des dépôts possède des sommes qui vous reviennent, elles vous seront restituées.

Accédez à CICLADE

N’Achetez Plus de Liquide de Rinçage pour Lave-Vaisselle. Utilisez du Vinaigre Blanc.

Le liquide de rinçage pour lave-vaisselle, ça coûte cher ! Et en plus ce n’est pas toujours super efficace. Vous vous demandez comment remplacer le liquide de rinçage pour le mettre lave-vaisselle ? Voici une astuce pour ne plus en acheter, tout simplement. Pour économiser de l’argent au supermarché, remplacez le liquide de rinçage par du vinaigre blanc. Eh oui, n’achetez plus de liquide de rinçage Finish (ou autre marque). Mais utilisez tout simplement du vinaigre blanc. Oui vous avez bien lu, du simple vinaigre blanc. C’est très facile. rince mieux et rend votre vaisselle beaucoup plus éclatante